Cargohub Capital Limited, société de droit mauricien se spécialisant dans le secteur du transport et de la logistique, sera introduite sur le second marché boursier, le Development and Enterprise Market (DEM), le 23 janvier prochain et deviendra par la même occasion la première valeur à être cotée en euro sur le marché mauricien. L’action de Cargohub Capital Ltd. sera proposée à 30 euros au moment de l’introduction.
Cargohub Capital détient 100% du groupe GLS qui a décidé de s’implanter à Maurice dans le cadre de sa stratégie d’internationalisation. « Cette introduction en bourse est essentielle d’un point de vue stratégique et économique, pour la société elle-même mais aussi pour le hub logistique et financier que représente Maurice dans la zone », indique la direction de Cargohub dans un communiqué de presse annonçant son entrée sur le DEM. Maurice, souligne-t-elle, agit comme un pont entre l’Asie et l’Afrique et entre l’Europe et l’océan Indien. Ce sont des marchés d’avenir pour la logistique. « Il est donc naturel pour Cargohub de choisir la SEM pour son introduction en Bourse, cette place financière étant aux carrefours de ses marchés de prédilection et permettant de viser tous types d’investisseurs », ajoute-t-on.
La direction de Cargohub soutient qu’à travers son choix d’être cotée sur le marché boursier mauricien elle veut démontrer son désir de participer au développement économique du pays. « A travers des opportunités d’acquisitions et de joint venture avec des acteurs régionaux, Cargohub a pour stratégie de s’installer durablement dans la région tout en déployant son savoir-faire et ses services à forte valeur ajoutée », fait-elle ressortir. Le groupe veut devenir un acteur reconnu de la logistique dans le sud-ouest de l’océan Indien ainsi que dans divers pays d’Afrique subsaharienne tout en renforçant sa présence internationale.
Cargohub souhaite renforcer sa visibilité financière au moyen de cette cotation à la Bourse de Port-Louis. Celle-ci va l’aider dans la préparation à d’éventuelles opérations de croissance externe significatives. « Actuellement, le groupe est capable d’autofinancer les opérations de taille moyenne. Cependant, toujours dans le cadre de sa stratégie d’internationalisation, des opportunités de taille plus importante pourraient se présenter. Ainsi, un positionnement sur le marché boursier local, permettra d’annoncer des besoins de levée de fonds de manière optimale. L’approche est donc sécuritaire d’un point de vue financier et structurée d’un point de vue organisationnel », explique la direction dans le communiqué de presse.
Le groupe Cargohub estime avoir développé, au cours des 35 dernières années, une expertise reconnue dans son secteur d’activités. Ses dirigeants affirment que le groupe a une connaissance intime des métiers, acteurs et territoires en France et en Europe et a tissé un réseau de partenaires. « A travers trois métiers complémentaires (logistique, immobilier et trucking), Cargohub propose une solution globale, cohérente et innovante d’externalisation aux acteurs du transport et de la logistique », fait-on ressortir.
La direction de l’entreprise annonce, par ailleurs, que d’ici 3 à 5 ans, Cargohub aura établi des assises en Afrique de l’est et en Asie, tout en disposant d’un réseau de partenaires professionnels au niveau régional. A plus long terme, la direction pense pouvoir faire de Cargohub « une marque unique et reconnue » au plan mondial.