Champion national sortant dans la catégorie -52 kg, Ludovic Bactora ne pourra défendre son titre lors des championnats nationaux Elite de boxe dont le coup d’envoi sera donné cet après-midi (17h) à Vacoas avec douze quarts de finale. Le fait brutal demeure qu’aucun autre boxeur ne sera en action dans cette catégorie. Inquiétant à moins de cinq mois des Jeux des îles. Kennedy St Pierre, vainqueur chez les -81 kg lors de la dernière édition, ne participera pas à cette présente compétition, lui qui a été engagé au sein de l’AIBA Professionnal Boxing (APB).
Au bout du compte, les championnats nationaux regrouperont 47 pugilistes au niveau masculin et huit chez les dames. Ces dernières disputeront les finales directes dimanche. Un regard sur les différentes catégories à l’issue du tirage au sort effectué hier soir permet de constater que la lutte s’annonce acharnée chez les -69 kg. Merven Clair aura sans doute à batailler ferme afin de conserver son titre face à l’opposition constituée de Jean-Luc Rosalba, Marcus Amène et le Rodriguais Guillaume Bersmandy. Ce sera également le cas chez les -56 kg, où les boxeurs les plus en vue se trouvent être Yannish Hurpersad, Géraldo Peronet, Olivier Laverdure et Jordy Vadamootoo.
Par contre, la catégorie -75 kg verra en action la jeune génération représentée par Lorenzo Lecerf et la vielle garde avec France Augustin comme représentant. Reste que les duels s’annoncent acharnés dès les quarts de finale, avec comme tête d’affiche celui mettant aux prises Audger Tonta et Michael Nampoongah dans la catégorie +91 kg. Ce dernier tentera de conserver son titre, mais il faudra également se méfier de Danilo Gaspard. Quant aux frères Colin, John et Richarno, ils devraient se situer au-dessus du lot chez les -60 kg et -64 kg respectivement.
Pour rappel, les tenants du titre dans les différentes catégories sont Donovan Gérie (46-49 kg), Ludovic Bactora (-52 kg), Jonas Arlanda (-56 kg), John Colin (-60 kg), Hussein Mohungoo (-64 kg), Merven Clair (-69 kg), Marcus Amène (-75 kg), Kennedy St Pierre (-81 kg), Noorman Meerun (-91 kg) et Michael Nampoongah (+91 kg). Le titre de meilleur boxeur était revenu à Merven Clair.