La délégation mauricienne de boxe, qui a mis le cap sur La Réunion mercredi, ne comprend finalement que neuf membres. Des dix demandes formulées auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports, neuf ont été approuvées. De ce fait, les dirigeants de l’Association mauricienne de boxe (AMB) ont dû trancher et la décision a été prise à l’effet que Roméo Caliste, entraîneur du comité régional de Beau Bassin Rose-Hill, ne sera pas du déplacement.
Le président de l’AMB, Indiren Ramsamy, explique cette décision. « Il était hors de question d’éliminer un boxeur. Pour ce qui est de l’arbitre-juge, nous devons le préparer en vue des prochains Jeux des îles. Il est également impératif d’avoir un responsable de délégation qui doit être présent aux différentes réunions. Il restait alors les deux entraîneurs, et nous avons opté pour Josian Lebon, qui est hiérarchiquement supérieur à Roméo Caliste, du fait qu’il se trouve dans le staff technique des présélections nationales. » À son avis, Guilbert Matona, qui agit comme chef de délégation, pourra assister Josian Lebon au coin du ring vu son expérience au niveau du comité régional de Rivière Noire.
Indiren Ramsamy tient également à préciser que lors d’un prochain déplacement au niveau de l’océan Indien, l’entraîneur de BBRH aura priorité. Ce gala interîles se déroulera donc ce soir et demain au gymnase Wiliam Hoareau au Tampon. Pour rappel, les boxeurs retenus sont Denis Mickey (catégorie -56 kg), Damien Paris (-60 kg), Géraldo Peronnet (-64 kg), Christopher Alberte (-75 kg), Jean-François Ravanne (-81 kg) et Ketty Rousseau (-57 kg).
Par ailleurs, il existe des possibilités que les trois boxeurs qualifiés pour les championnats du monde bénéficient d’un camp d’entraînement en Allemagne. Dans un premier temps, l’option d’un stage en Russie avait été envisagée et n’est pas pour autant écartée. Les dirigeants de l’AMB, de concert avec les membres du staff technique, devraient prendre une décision finale sous peu. Pour rappel, cette compétition prévue à Hambourg verra la participation de Jordy Vadamootoo, John Colin et Merven Clair, qui ont décroché leur qualification à l’issue des derniers championnats d’Afrique au Congo-Brazzaville.