Après le convaincant succès obtenu par Richarno Colin, mercredi dernier, les boxeurs mauriciens n’ont fait que confirmer leur supériorité lors de la Coupe de l’océan Indien. Au gymnase Henri Ganofski à Saint-Joseph (île de la Réunion), samedi dernier, cinq autres succès ont été enregistrés par l’entremise de Ludovic Bactora, Yannish Hupersad, John Colin, Jean-Luc Roasalba et Cedric Olivier. De ce fait, Maurice a fait table rase au niveau masculin.
Opposé au Réunionnais Jordan Rodriguez en finale de la catégorie -52 kg, Ludovic Bactora a fait la différence aux points. De son côté, Yannish Hupersad, vainqueur du Réunionnais Junior Béton, mercredi dernier, a cette fois repoussé le challenge du Seychellois Dadid Archill chez les -56 kg. Quant à John Colin, en action chez les -60 kg,  il a signé une victoire incontestable aux dépens du Seychellois Andrique Allisop qui avait décroché la médaille d’or au cours des derniers Jeux des îles dans la catégorie inférieure. Confirmation également pour Jean-Luc Rosalba. Après avoir pris le meilleur du Rodriguais Aniel Lisette lors de la première session, notre représentant chez les -69 kg a cette fois disposé du Seychellois Morvan Felix.
Cedric Olivier a de son côté clôturé la belle série mauricienne en prenant le meilleur du Réunionnais Clément Hong Sik Kee. Par contre, Kennedy St. Pierre n’a pu être en action chez les -91 kg. Son adversaire pressenti, à savoir le Réunionnais Florent Kaouachi ayant déclaré forfait. Reste que le bilan au niveau féminin n’est pas aussi brillant. Tessa Dumas et Isaura Ratna s’étant inclinées respectivement face aux Réunionnaises Maeva Morby et Severine Rivière. Il est à noter que le nouveau système de jugement était en vigueur dans cette compétition. A l’issue de cette Coupe de l’océan Indien et vu que les championnats d’Afrique ne figurent plus à l’agenda, les boxeurs mauriciens doivent maintenant se concentrer sur la préparation des prochains championnats du monde prévus en octobre prochain.