Merven Clair n’a pas fait long feu lors de cette 17e édition des championnats d’Afrique de boxe. Engagé dans les préliminaires de la catégorie -69 kg, hier soir à Casablanca au Maroc, le médaillé d’or des derniers Jeux des îles s’est incliné aux points (0-3) face au Tunisien Mohamed Meskini.
Ce soir, Jordy Vadamootoo sera également en huitièmes de finale de la catégorie -56 kg face au Tunisien Bhel Mhamdi. De leur côté, Richarno Colin et Kennedy St Pierre ont bénéficié d’un bye au premier tour, tandis que Ludovic Bactora a été tiré directement en quarts de finale de la catégorie -52 kg. Il affrontera vendredi le Marocain Achraf Kharroubi.
Le tirage au sort s’est déroulé hier à Casabalanca au Maroc, en présence du Togolais Azaad Kelani Bayor, président de la Confédération africaine de boxe (CAB). Cette compétition, qualificative pour les championnats du monde prévus au Qatar en octobre prochain, a finalement réuni 103 boxeurs venant de 19 pays : Algérie, Angola, Botswana, Burkina Faso, Tchad, Congo-Brazzaville, Égypte, Gabon, Ghana, Mali, Seychelles, Maroc, Maurice, Soudan, Swaziland, Togo, Tunisie, Ouganda et Côte d’Ivoire.
Les éliminatoires ont débuté hier et se poursuivent cet après-midi, tandis que les quarts de finale se tiendront demain. Quant aux demi-finales et aux finales, elles auront lieu vendredi et samedi respectivement.