Gangah Jugun en compagnie de son avocat, Me Akil Bissessur

Gangah Jugun, un habitant de Palma, a consigné une déposition au Central CID vendredi après-midi contre le leader du Reform Party, Roshi Bhadain, pour “bribery” avec la « Bhadain Briani Party » à Albion ce jeudi.

Accompagné de son avocat, Me Akil Bissessur, ce retraité et électeur de la circonscription No 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes) est revenu sur un incident qui s’est déroulé le 14 décembre. Il a expliqué à la police que lors de la fête de fin d’année de son association de 3e âge qui s’est déroulée à Albion quelques individus du Reform Party les ont accostés pour leur offrir des boissons alcoolisées et du biryani. Gangah Jugun dit avoir refusé d’en prendre.

Par la suite, chacun des membres de l’association a reçu un dépliant personnalisé du parti avec le nom de chaque membre de l’association dessus, leur adresse, leur “voting number” et leur “voting room”. Document que Gangah Jugun a d’ailleurs présenté aux officiers de police. Le plaignant affirme que les partisans du parti ont fait comprendre à l’association de 3e âge que c’est Roshi Bhadain qui est le sponsor de ce déjeuner et que si ce dernier était élu, les fêtes de ce type seront davantage de mise. Selon les indications du plaignant, une fois la fête terminée,  les autobus se sont rendus chez Roshi Bhadain, à Albion, au lieu de reprendre la route vers Palma. Gangah Jugun dit avoir refusé de descendre du bus pour se rendre dans la cour du candidat.

Se fondant sur la section 64 de la Representation of People Act, le plaignant a demandé au CCID d’enquêter pour déterminer s’il y a des éléments de “bribery” dans cette affaire. Par ailleurs, Gangah Jugun a retenu les services de l’avoué Phazany Rangasamy, avec qui il compte loger un affidavit en cour sur cet incident et alerter par là même, l’Electoral Commission.