Après le rendez-vous de samedi dernier à Chemin-Grenier avec la participation de Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, les trois candidats de l’Alliance PTr/MMM à Savanne/Rivière-Noire (N° 14), Alan Ganoo, Joe Lesjongard et Ezra Jhuboo, procèdent à un ratissage de la plus grosse circonscription. En fin de semaine, ils sont descendus dans la région de Bambous et de La Ferme, région avec un potentiel de quelque 10 500 électeurs inscrits, dans le cadre de la campagne de mobilisation. Pendant toute la soirée, ils se sont relayés pour animer des réunions avant de conclure avec un congrès nocturne à cité La Ferme.
Alan Ganoo, qui est à sa neuvième campagne depuis 1982 et à sa septième élection en tant que député du N° 14, fait figure de vétéran. Mais même si le candidat travailliste, Ezra Jhuboo, fait figure de néophyte sur le plan législatif, il n’est pas un inconnu sur la côte ouest. Homme d’affaires avec des investissements majeurs, il a également été conseiller du village de Tamarin et membre du conseil de district de Rivière-Noire. Le troisième homme, Joe Lesjongard, connaît le terrain pour avoir été ministre des Administrations régionales.
L’intervention d’Alan Ganoo se décline en trois volets majeurs : les raisons de cette alliance entre les deux principaux partis politiques, la campagne de l’opposition et sa présence dans la région pendant plus de trente ans déjà. Il ne se cache pas pour souligner que « se mwa ki Bérenger ti avoye pou seye trouve si kapav fer lalians ou non », en ajoutant que les tractations et négociations se sont échelonnées sur cinq à six mois.
Évoquant les problèmes affectant le secteur de la construction, la baisse dramatique du prix du sucre sur le marché européen et le problème du chômage, Alan Ganoo a déclaré que « siklonn (ekonomik) la pa ankor fini passé. Koz samem Navin Ramgoolam et Paul Bérenger inn deside pou tomb dakor pou fer sa pei-la avanse ek regle problem somaz. Inn fer sa lalians-la pou lavenir sa pei-la ek pou bann zenes ».
Le leader adjoint du MMM a dénoncé ceux qui parlent de trahison. « Paul Bérenger pa inn trahir ek pa inn vende personne. Navin Ramgoolam pa inn trahir ek pa inn vende personne. Lalians-la inn fer dan ou lintere », a-t-il répété dans chacune des réunions nocturnes.
Alan Ganoo a mis en garde contre la campagne de division communale des adversaires de l’alliance PTr/MMM. « Fer atansyon. Nou pe al gagné sa eleksion-la. Me ena bann lougarou ki marse aswar pou sem la division antr kominote », a-t-il fait comprendre en dénonçant les fausses promesses de l’Alliance Lepep.
« Anerood Jugnauth nek pe annons promesse. A kote ar li enan de dimounn, Xavier Duval et Pravind Jugnauth. Ziska yer, sa de la ti okip poste minis des Finances. Ki fer zot pan ti ogmant pansyon bann vie dimounn ? Ki fer zot pa ti donne taxi Duty Free ? Zordi ki zot somey kase kan zot nat dan koudeven dan eleksion », s’est-il appesanti.
Le candidat Ezra Jhuboo s’est appuyé sur son parcours en tant que conseiller du district de Rivière-Noire pour faire comprendre que « kan ou abitie ar drain, ou konne lamizer dimounn ek ou develop enn proximite avek dimounn e ou develop enn approche pratik ». Se présentant comme un action man avec un bilan sur le plan des affaires, il a lancé un appel à la jeunesse. « La zenes se lesans mem sa pei-la. Se zot ki nou pou bizin pou transform nou pei. Se ansam ki nou pou kapav fer kitsoz », devait-il ajouter.
Pour sa part, Joe Lesjongard a fait état de la nécessité d’un effort spécial dans l’ouest de l’île en faisant état d’un programme de construction de logements sociaux. « Pa 5 000 lakaz ki bizin konstrir. Me 10 000 ki bizin ». Il a consacré l’essentiel de son intervention aux adversaires politiques de l’alliance PTr/MMM.
« Nou bann adverser apel zot Lalians Lepep. Me kan ou gete ou trouv trwa parti. Ena enn li pa mem ekziste. Dan de lot la, ou nek trouv fami, papa, piti, neve, tonton tantine. Ou appelle sa Lepep ; MSM ena de lotel dan Flic-en-Flac. MedPoint pou ki sannla sa ? PMSD mem zafer », a déclaré Joe Lesjongard, qui s’en est également pris au leader du PMSD.
« Combien banane Xavier Duval inn minis e en plis minis des Finans. Zordi ki li dekouver la povrete. Dir dimounn ki to finn fer kouma minis avant to dir ki to pou fer si to eli. Kan pa inn fer nanyen, kan pena bilan, lerla ki koz gonaz ek koz koze kominal », a-t-il conclu.