Loin de tomber dans le pessimisme, force est de constater que l’équipe de Maurice aura une mission difficile pour se qualifier face à la République démocratique du Congo (RDC), demain à 15h au stade Germain-Comarmond à Bambous, dans le cadre de la manche retour du deuxième tour de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) U20 2013.
Alain Jules, entraîneur de l’équipe mauricienne U20, est réaliste. « Notre tâche ne sera pas facile face aux Congolais. Mais nous allons jouer le tout pour le tout », déclare-t-il. Le Club M a multiplié les séances d’entraînement en prévision de la joute de demain. Déjà dans une position difficile, l’équipe devra se passer des services de son défenseur central Rony Aubeeluck, blessé la semaine dernière au cours d’un entraînement.
Après trois buts concédés il y a deux semaines au stade des Martyrs, les protégés d’Alain Jules auront effectivement un gros morceau à se mettre sous la dent. Dans le souci de galvaniser le groupe et de remonter le moral, le Club M entre stage bloqué à partir d’aujourd’hui au centre technique de la MFA.
« Ce sera une bonne occasion pour nous d’apporter les derniers réglages et aussi de rester ensemble à un jour de ce match crucial », ajoute Alain Jules. L’équipe de Maurice compte s’appuyer sur un jeu offensif demain. « Nous n’avons pas d’autre alternative. Nous devrons jeter tous notre poids dans la bataille. »
De l’autre côté, la RDC n’envisage guère de venir chercher un nul. Bien au contraire, la bande à Baudouin Lofombo-Geleme veut terminer ce deuxième tour avec la manière.
« Nous sommes venus clairement pour jouer l’attaque et remporter la victoire. Même si nous avons gagné 3-0 à l’aller, pour moi, le compteur est remis à zéro. Il faut tout recommencer, d’où notre intention de gagner dimanche », affirme de son côté l’entraîneur congolais.
Bien qu’il n’avait toujours pas son effectif au complet à hier — trois joueurs arrivent aujourd’hui — Baudouin Lofombo-Geleme reste positif et a déjà commencé la récupération et certains exercices portant sur des combinaisons d’attaque. « C’est un football total qu’on veut pratiquer. Sans fausse modestie, nous avons déjà la tête à la phase finale de cette CAN », déclare-t-il. Son groupe a pu tester la pelouse du stade Germain-Comarmond à l’occasion d’une séance hier après-midi.
La CAN U20 2013 est programmée du 16 au 30 mars en Algérie.