Photo illustration

Les habitants de Caroline sont furieux. Depuis deux semaines, ils n’ont plus droit aux deux bus de la ligne 80 (Flacq/Curepipe), qui passaient par Caroline à 6h20 et 6h45. Selon eux, ils sont forcés de se rendre à Flacq pour ensuite prendre un bus pour Curepipe, ce qui les oblige à payer deux tickets.

« Depuis plus de 25 ans, nous bénéficiions de deux bus de la ligne 80 (Flacq-Curepipe), qui passaient par Caroline. Ces bus facilitaient le quotidien des étudiants ainsi que des personnes qui travaillent à Curepipe. Mais depuis deux semaines, ces deux bus ont été ôtés de notre route. Les habitants de Caroline sont donc forcés de prendre un bus pour aller jusqu’à Flacq et, de là, prendre un deuxième bus pour se rendre à Curepipe », déplorent les habitants. Ces derniers expliquent que ce double trajet leur coûte cher. « De Caroline à Curepipe, le frais du ticket était de Rs 34. Désormais, nous devons payer Rs 27 pour se rendre à Flacq, puis Rs 34 pour Curepipe. Au fil des mois, cela pèsera lourd dans notre budget », disent-ils.

Les habitants de Caroline ont déposé plusieurs plaintes auprès des chefs de gare de Flacq. « Ces derniers nous ont fait comprendre que c’est l’ordre qu’ils ont reçu d’un membre du gouvernement. Les deux autobus desservent désormais Trou-d’Eau-Douce, au détriment des habitants de Caroline. Les étudiants arrivent tard à l’école », affirment des habitants.