Les fêtes de fin d’années se sont transformées en véritable cauchemar pour une famille habitant la région de Castel. Mohammed Khalil Oodeer, 72 ans, a péri dans un incendie en fin de matinée aujourd’hui. Il se trouvait au premier étage du domicile familial quand le drame s’est produit. La police a ouvert une enquête et entre-temps le corps de la victime a été transporté à la morgue du Princess Margaret Orthopaedic Centre à Candos pour l’autopsie prévue pour le courant de la journée.
Les informations recueillies par Le Mauricien sur le terrain indiquent que c’est aux alentours de 11 heures que ce drame s’est joué sur la route principale de Castel. À un certain moment les propriétaires des commerces aux alentours devaient apercevoir des personnes du voisinage courant dans tous les sens alors que d’épais nuages de fumée sortaient du premier étage d’une maison.
En l’absence de son neveu Emadhilly, c’est l’épouse de ce dernier qui devait appeler les secours, dont les sapeurs-pompiers, pour tenter de maîtriser l’incendie. Mais à l’arrivée des soldats du feu, les flammes avaient déjà causé d’importants dégâts au premier étage du domicile familial, ne laissant aucune chance à Mohammed Khalil Oodeer, 72 ans. Le septuagénaire, qui logeait au 1er étage, a été mortellement piégé par le feu.
À la mi-journée les officiers de police, dont les membres du Scene of Crime Office (SOCO), et les sapeurs-pompiers étaient toujours sur les lieux en vue de regrouper les indices pouvant déterminer la cause exacte de l’incendie. Les proches de la victime devaient en parallèle prendre les dispositions et engager les démarches en vue des funérailles à partir de 16 heures cet après-midi, après l’autopsie. L’enquête se poursuit.