Matinée délicate pour l’ancien ministre du Tourisme José Arunasalon. Il a été convoqué par la Cyber Crime Unit du Central CID pour interrogatoire Under Warning dans une enquête portant sur des dénonciations par e-mail d’une affaire de pots-de-vin impliquant un Top Minister de l’actuel gouvernement. Cette enquête a été ouverte sur la base d’un e-mail soumis au Central CID dans lequel il est question du versement d’un bribe de Rs 20 millions en faveur de ce ministre lors de l’octroi d’un important contrat dans un secteur névralgique de l’économie.
Sur la base d’un Judge’s Order, les hommes de l’ACP Heman Jangi ont tenu à remonter la filière pour identifier l’IP Number et l’identité de l’auteur de ce message électronique. D’où la convocation de José Arunasalon, qui a retenu les services de Me Siven Tirvassen, pour les besoins de l’interrogatoire. L’ex-ministre suspect sera confronté aux indices relevés lors de la première partie de l’enquête avant de consigner sa version des faits.
À la mi-journée, l’interrogatoire se poursuivait encore avec José Arunasalon toujours sous le coup d’une éventuelle charge de dénonciations malveillantes et de Computer Misuse sous l’ICTA Act. Toute décision au sujet de cette éventuelle inculpation provisoire ne devra être prise qu’après des consultations au plus haut niveau hiérarchique de la police.
La dernière étape du parcours politique de José Arunasalon a été quelque peu mouvementée. Après avoir été ministre du Tourisme sous le premier gouvernement PTr/MMM de 1995, il a fait partie du Campaign Committee de l’alliance PTr/MMM pour les élections générales du 10 décembre 2014. Après la défaite de cette alliance, il devait tenter sa chance en s’approchant du Muvman Liberater et de Lalyans Lepep pour les dernières élections municipales avec une participation active sur le terrain dans des arrondissements du nord de la capitale.
Avec le développement de ce matin, les membres de son entourage politique s’expliquent mal cette dénonciation de bribe de Rs 20 millions contre le Senior Minister en question…