Serait-ce la saison de tous les bonheurs pour l’équipe féminine du Curepipe Starlight ? Après avoir survolé la seconde m-temps de la finale de la Coupe de la République, cette formation continue de plus belle dans le championnat national de handball. Après avoir bénéficié du forfait d’un de ses principaux challengers, à savoir le BBRH Plaisance HBC, le CSSC a cette fois pris la mesure de son éternel rival qu’est  l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill, samedi dernier au gymnase de Phoenix.
De par ce succès acquis sur le score de 20-14 (mi-temps 10-6), la bande à Dominique Filleul a réalisé un pas de géant vers la première place, en attendant la finale. Il lui faudra maintenant gérer lors de la manche-retour, car un sursaut d’orgueil de deux équipes des villes-soeurs n’est pas à écarter. D’ailleurs, la formation de Plaisance s’est remise dans la course aux deux premières places, suite à un très large succès aux dépens du Cercle de Joachim. Un succès acquis sur le score de 32-2, alors que la différence était déjà faite à la mi-temps (17-1). L’équipe de Joachim arrive donc difficilement à suivre le rythme et semble irrémédiablement voué à la quatrième place.
Du côté masculin, l’équipe de Trou aux Biches, pressenti pour affronter l’ASPL 2000, a de nouveau déclaré forfait. Avec ce troisième forfait consécutif, cette équipe est évincée du championnat, si on se fie aux règlements. Une décision finale sera prise lors de la prochaine réunion du comité directeur de l’Association mauricienne de handball (AMH). Il faudra également noter le forfait de la formation de Richelieu, samedi dernier. Rien que quatre de ses joueurs étaient présents pour cette rencontre prévue face à l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill. Toutefois, Richelieu n’est qu’à son premier forfait.
Quant au Curepipe Starlight, il maintient sa marche en avant. Après avoir pris le meilleur de l’Association Sportive Vacoas-Phoenix une semaine plus tôt, Jonathan Ramsamy et ses camarades ont cette fois pris la mesure du BBRH Plaisance HBC. La différence s’est faite en seconde période au cours de laquelle le CSSC a définitivement pris ses distances pour s’imposer sur le score de 37-21. Auparavant, le BBRH Plaisance HBC avait plus ou moins soutenu la comparaison en ne concèdant que six buts de retard (10-16) à la fin de la première tranche. Il faudra également noter la victoire de Roches Brunes Wolf toujours à la lutte pour une place dans les play-offs. Opposée au Curepipe Blue Star, la bande à Nicolas Tuyau, menée à la pause (9-11) renversait la situation en seconde mi-temps pour s »offrir un succès au finish (21-18). Ce qui lui permet d’effacer son revers subi face au BBRH Plaisance HBC une semaine plus tôt.
Ces championnats nationaux font relâche ce week-end en raison de l’indisponibilité du gymnase de Phoenix. Au niveau des membres du comité directeur de l’AMH, on multiplie actuellement les démarches afin de trouver d’autres infrastructures pour la tenue de ces rencontres. D’autant qu’il s’agira de boucler les compétitions avant le coup d’envoi de la Coupe des clubs de l’océan Indien.