source photo : internet

Des archéologues chinois ont découvert dans une tombe de la province du Henan (centre-est) un récipient en bronze vieux de 2 000 ans contenant un liquide qui pourrait être du vin, a annoncé mardi l’agence Chine nouvelle.

Le récipient scellé contenait environ 3,5 litres d’un liquide jaune qui avait une forte odeur de vin chinois lorsqu’il a été ouvert, ont indiqué les archéologues. Ce liquide sera soumis à des examens de laboratoire pour déterminer sa teneur en alcool, a indiqué mardi Shi Jiazhen, chef de l’Institut d’Archéologie et des Vestiges culturels de la ville de Luoyang.

Une lampe en forme d’oie sauvage a été également découverte dans la tombe, qui abritait des restes de la personne qui y avait été ensevelie, a ajouté M. Shi. Le vin daterait de la dynastie des Han occidentaux (202 av J.C. à 8 apr J.C). L’agence n’a pas précisé comment le récipient avait été fermé et le liquide préservé sans s’être évaporé.