Le directeur du ministère de la Jeunesse et des Sports, Vinayagam Putchay, est dans de sales draps depuis ce matin. En effet, il a été convoqué aux Casernes centrales par le Central Criminal Investigation Division (CCID) dans le cadre d’une plainte logée contre lui, l’année dernière par l’ex-secrétaire permanent de ce ministère, Virenkumar Daby, à la suite d’un courriel électronique, jugé « damaging » par ce dernier.
Selon les informations recueillies par Le Mauricien, cette affaire remonte en 2012 à la période où l’ex-PS du ministère des Sports avait effectué un « Resufflement » du personnel de ce département, dont Vinayagam Putchay. Il s’avère que cet exercice n’était pas au goût du jour du directeur du département de la Jeunesse au 3e étage de l’Emmanuel Anquetil Building. Ce qui explique ses remarques désobligeantes envers l’ex-PS et le ministre Ritoo.
À l’heure où nous mettions sous presse, Vinayagam Putchay était toujours dans les locaux du CCID. Des équipements de bureaux, dont son ordinateur, ont été saisis par la police.