L’histoire se répète. À quelques jours d’intervalle, Jason Ah Chuen et Amélie Boy (U14) ainsi que la Réunionnaise Anita Hutellier (U12) se retrouvent à nouveau en finale du circuit ITF-CAT Les Jeunes Dodos au centre de tennis de Petit Camp. Mais tandis que les deux Mauriciens tenteront d’accrocher leur deuxième titre contre les mêmes adversaires, la Réunionnaise croisera cette fois le fer avec la Malgache Iariniaina Tsantaniony.
Le remake ne pouvait pas mieux tomber pour Amélie Boy et Jason Ah Chuen en quête d’un nouveau titre contre les Malgaches Miary Zo Rakotondramboa et Sariaka Radilofe respectivement. Mardi, ils l’avaient tour à tour emporté 6-2, 6-4 et 6-4, 6-4. Mais cinq jours après, il n’est pas sûr que l’on assiste forcément au même verdict. D’autant que les deux Malgaches aidés de leur coach ont mis au point de nouvelles tactiques pour contrer leurs adversaires. Ce nouveau duel pourrait leur offrir la revanche tant attendue.
« Je suis mentalement prêt et je sais ce qu’il faut faire pour le contrer… J’attends dimanche pour le démontrer. Ce sera difficile, mais j’espère que ce sera la bonne tactique », confie Miary Zo Rakotondramboa sûr de lui. Plus timide, Sariaka Radolife avoue quant à elle que « c’est bien parti pour une revanche » sans se risquer de dire si cette finale sera différente de la précédente. Intervient alors son coach Harivony Andrianafetra : « Elle a perdu la première finale et elle jouera celle-là différemment. Chacune connaît la faiblesse de l’autre et en partant de là, on a essayé de travailler une nouvelle tactique. »
Ancien capitaine de l’équipe malgache de Coupe Davis, « il y a deux ans quand nous sommes montés en groupe 2 », le coach, 44 ans avait aussi fait partie de l’équipe malgache aux Jeux des îles dans le passé. Les Malgaches sont arrivés en force avec quinze joueurs pour participer au double circuit mauricien. Autant dire que sans eux on aurait peut-être eu du souci à se faire !
Quant à Amélie Boy et Jason Ah Chuen, ils se disent confiants en une seconde levée en moins d’une semaine. « C’est ma deuxième finale et on peut dire que c’est bien parti pour un nouveau titre. J’espère le remporter contre la Malgache, question de confirmer ma précédente victoire », avoue Amélie Boy. « Contre Miary Zo, il y a des chances que notre finale soit différente ou plus serrée que la précédente. Mais je suis quand même prêt et confiant pour l’affronter. Jusqu’ici, je pense avoir réussi mes deux tournois, mais il me reste une finale à gagner », confie pour sa part Jason Ah Chuen. À eux de prouver qu’il sont bien les meilleurs.
Hier, Amélie Boy n’a pas fait de détail contre Catherine Roche (Réu), s’imposant 6-1, 6-1, tandis que Zara Lennon a chuté pour la deuxième fois en demi-finales contre Sariaka Radilofe 3-6, 3-6. Chez les garçons, Jason Ah Chuen a fait la différence 6-1, 6-2 face au Libyen Snad Alashhed, alors que le Réunionnais Alexandre Pichon de Bury tombait 3-6, 1-6 devant Miary Zo Rakotondramboa.
En U12 filles, la Malgache Iariniaina Tsantaniony a fait chuté la Réunionnaise Lara Oudin (2) 6-1, 6-1 pour affronter en finale la favorite et gagnante de la précédente étape, Anita Hutellier (Réu). Enfin, en U12 garçons, le Mauricien Niels Hartmann devait jouer à partir de 9h ce matin sa place en finale face au Seychellois Damien Laporte. L’autre demi-finale oppose le Réunionnais Alexandre Adam de Villiers (Réu) au Libyen Ibrahim El Amami. Les finales des doubles devaient avoir lieu aujourd’hui à partir de 9h et les finales des simples demain à partir de 9h toujours.