Au cours de l’assemblée générale des employés de la Corporation nationale de Transport (CNT) à Vacoas lundi soir, Reeaz Chuttoo, secrétaire de la Confédération des Travailleurs du Secteur Privé (CTSP), a dit souhaiter la création d’une fédération regroupant tous les syndicats de la CNT. L’objectif : muscler l’unité des travailleurs de cette compagnie. Du côté des syndicats, les avis divergent.
« L’union fait la force », dit l’adage. C’est dans cette optique que Reeaz Chuttoo a signifié son intention d’aller de l’avant avec la création d’une fédération au sein de la CNT. Lors de l’assemblée générale des employés de la CNT lundi, il a expliqué que cette démarche serait bénéfique aux employés. Celle-ci devrait regrouper la United Bus Industry Workers (UBIW), la Transport Corporation Employees Union (TCEU), la Transport Industry Workers Union (TIWU), la National Transport Corporation Employees Union (NTCEU) et la Bus Industry Traffic Officer Union (BITOU).
Revenant sur les « tiraillements » entre les syndicats au sein de la CNT, Reeaz Chuttoo, aux côtés de Jane Ragoo, présidente de la CTSP, a insisté que seule l’union des travailleurs portera ses fruits face au patronat et au gouvernement. « Akoz samem mo anvi fer tou syndika vinn enn sel », a-t-il lancé. Et d’expliquer dans la foulée : « Une fédération est une structure qui protège les employés de la division. Nous pourrons travailler sur une formule afin de permettre à chaque président actuel de syndicat de partager la présidence. »