Sushma Swaraj, la ministre indienne des Affaires étrangères, procédera à l’inauguration du Beekrumsing Ramlallah Interpretation Centre (BRIC) le 2 novembre prochain à l’occasion de la commémoration du 180e anniversaire de l’arrivée des premiers travailleurs engagés à Maurice. Elle arrive au pays le 1er novembre et repartira le 3.
Cette année, la commémoration du 2 novembre revêt une importance particulière avec l’ouverture tant attendue du centre d’interprétation à l’Aapravasi Ghat, lieu qui incarne « la grande expérience » du gouvernement britannique du système de l’engagisme. Maurice fut la première colonie à procéder au recrutement de travailleurs engagés, et se fondant sur ce succès, d’autres colonies lui ont emboîté le pas. Le centre d’interprétation, d’une superficie de 1 000 mètres carrés, est aménagé dans un ancien entrepôt datant de 1700. Il présentera des documents, des panneaux, des objets et une partie d’un bateau de l’époque anglaise qui donneront un aperçu du parcours des travailleurs engagés.
Dans les milieux concernés, on évoque la possibilité que la visite du site devienne payante au moment de l’ouverture du centre d’interprétation.
La ministre indienne des Affaires étrangères procédera le lendemain à l’ouverture officielle de la conférence internationale sur l’engagisme, une manifestation qui s’échelonnera sur trois jours, avec des interventions de chercheurs et d’universitaires locaux et étrangers, qui devraient contribuer à la mise en place de la Route de l’engagisme.
Élue dans la circonscription de Vidisha dans le Madhya Pradesh, avec plus de 400 000 voix, Sushma Swaraj assume le poste de ministre des Affaires étrangères depuis le 26 mai 2014. Elle est la deuxième femme à assumer ce rôle après Indira Gandhi (22 août 1967 au 14 mars 1969).
Née en 1952, elle a une longue carrière politique. Son père était un membre du Rashtriya Swayamsevak Sangh. Après une licence en sanskrit et en sciences politiques, elle entreprit des études de droit à l’Université de Punjab. Sushma Swaraj a été membre de la Cour suprême d’Inde. Commençant sa carrière politique dans les années 1970 au sein du Janata Party, elle est élue membre du Parlement sept fois et membre de l’Assemblée législative trois fois. De 1977 à 1982, elle est membre de la Haryana Legislative Assembly. En 1979, à l’âge de 27 ans, elle devient la présidente du Janata Party de l’État du Haryana. En avril 1990, elle est élue membre de la Rajya Sabha jusqu’à son élection au 11e Lok Sabha 1996 dans la circonscription Delhi Sud. Elle a été réélue au sein du 12e et du 15e Lok Sabha.
Durant sa longue carrière politique, Mme Swaraj a assumé les postes de ministre de l’Information, de la Diffusion et des Télécommunications, celui de la Santé et aussi celui de leader de l’Opposition adjoint d’avril 2006 à avril 2009. En 1998, elle devient la première femme Chef ministre de Delhi. En 1999, le BJP propose sa candidature comme adversaire de Sonia Gandhi. Elle récolte 358 000 en 12 jours de campagne mais se fait battre par 7 % de voix. En 2009, elle est élue et assume le poste de leader de l’Opposition jusqu’à sa réélection en mai 2014.