Adnan Sami, chanteur britannique ayant des origines indo-pakistanaises, se produira le 31 octobre à 20 h 30 au J&J Auditorium à Phoenix. Il sera accompagné d’une dizaine de musiciens et le concert sera d’une durée de deux heures.
Sly Bhunjun, le directeur de l’agence Image Works Ltd, nous a annoncé cette nouvelle en exclusivité ce matin. Depuis son premier succès, Lift Kara De en 2000, Adnan Sami ne cesse de conquérir le coeur des mélomanes avec les rythmes entraînants de ses morceaux. Au Pakistan où il est né, Adnan Sami n’a jamais pu donner la pleine mesure de son talent en raison des règles strictes régissant le monde musical.
Son premier album, Kabhi To Nazar Milao, qui contient le tube Lift Kara De, lui permet de devenir le nouvel enfant terrible de la chanson indienne. Le public découvre alors un chanteur au timbre savamment articulé, capable de donner à un morceau une forme contemporaine et poétique et de toucher l’auditoire d’une manière élevée et naturelle à la fois. Si Adnan Sami est beau à voir avec son visage de garçon clean, il n’en a pas toujours été ainsi. Dans le clip de Lift Kara De, qu’il a tourné alors qu’il était très jeune aux côtés de Govinda, on le voit avec un physique plutôt arrondi. Ses médecins lui avaient alors conseillé de se débarrasser des kilos superflus et c’est un homme plus svelte et rempli de charme que les Mauriciens ont retrouvé en janvier 2012 au J&J Auditorium.
Adnan Sami a aussi interprété plusieurs titres qui figurent dans les bandes originales de films comme Ajnabee, Janasheen, Koi Mil Gaya, Aitraaz, Taare Zamen Par et My Name is Khan.