Âgée de tout juste 22 ans, Laurrie Ley, une habitante de Port-Louis, a été sacrée Miss Intercontinental Mauritius 2014 samedi soir à l’Indira Gandhi Centre for Indian Culture, à Phoenix. D’autres jeunes filles ont aussi reçu des prix, à l’instar d’Élodie Dindoyal (Miss Photogénie), Rashel Joseph (Miss Amitié) et Jenny Chan Yuk Han (Miss Télégénie et Miss Popularité).
Aux côtés d’Aurélie L’enflé (1er dauphine) et Ramani Narrainen Poullé, Laurrie Ley a su s’imposer lors de ses différents passages (en robe de cocktail, bikini et robe de soirée) pour finir par remporter le titre de Miss Intercontinental Mauritius 2014. Les participantes ont donné le meilleur d’elles-mêmes le temps de leurs passages qui, bien que courts, auront toutefois bénéficié d’une bonne ambiance musicale et d’une chorégraphie bien orchestrée. La soirée aura en outre permis de savourer le talent d’un jeune chanteur mauricien, à savoir Jean-Luc Marie, qui a interprété, seul avec sa guitare, All Of Me, de John Legend.
Hans Telvave, directeur d’Elles Pageants Ltd, a finalement proposé un show qui, dans l’ensemble, aura réussi le pari de séduire le public. Le jeune homme, âgé de seulement 21 ans, explique : « Être reine de beauté ne consiste pas à se cacher derrière une couche de maquillages. C’est avant tout s’aimer telle que l’on est et transmettre son naturel aux autres. J’ai éprouvé beaucoup de difficultés à mettre en place ce concours mais, aujourd’hui, pour la finale, je reste très content du résultat. Nous n’en sommes encore qu’à notre première édition et je suis certain que nous nous améliorerons pour les prochaines. »