Depuis 2006, l’île Maurice est chaque année le cadre d’un festival culinaire très original et réputé, organisé par le groupe hôtelier Constance Hotels Experience et le Relais Bernard Loiseau. Les participants sont, d’une part, des chefs des îles de l’océan Indien présélectionnés, et d’autre part, des chefs européens tous titulaires d’une étoile Michelin. Ils sont associés en binôme pour échanger leurs savoir-faire, expérience et connaissances. Une ambiance à la fois très professionnelle et très conviviale règne durant toute une semaine, au cours de laquelle le suspense croît jusqu’au dernier soir, pour la proclamation des résultats… Le Mauricien a eu l’opportunité de se glisser dans la cuisine du concours mercredi dernier.
Le Festival Culinaire Bernard Loiseau est un événement culinaire très attendu chaque année par les chefs du groupe hôtelier Constance Hotels Experience. Cette année le concours a vu l’ajout d’une épreuve supplémentaire, celle du meilleur café gourmand. Cette épreuve devait être réalisée à l’aide d’un grand cru nespresso accompagné d’une pâtisserie. Nicolas Durousseau, Luchel Littiere, Nalinda Abayratne, Jordi Vila, Stephen Wheeler et Camel El Sherifi étaient en compétition face au jury qui est composé de Dominique Loiseau, Jacqueline de Mercorelli, aussi connue sous le nom de Mercotte (critique culinaire et bloggeuse française) et d’Isabelle Mobihan (épouse du Chef Luc Mobihan qui était le gagnant de la compétition Bernard Loiseau 2013). La recette du café gourmand sélectionnée par le jury sera par la suite utilisée dans tous les hôtels du groupe Constance. Dans l’après-midi, les chefs se sont mis à l’oeuvre et ont tous venu se présenter devant le jury pour présenter les cafés gourmands qu’ils avaient soigneusement disposés sur une assiette. Le concours, quant à lui, se prépare en plusieurs étapes et dure plusieurs jours jusqu’au gala où les noms des gagnants sont dévoilés. Le premier jour, les chefs font connaissance lors d’une sortie dans l’île, avec la cuisinière mauricienne Jacqueline Dalais qui les initie aux saveurs locales. Le deuxième jour, les binômes sont tirés au sort et doivent se préparer à concevoir une entrée et un plat avec deux denrées imposées. Pour cela, ils vont ensemble au marché de Port-Louis, pour y découvrir la grande variété de produits des îles. Ils ont ensuite deux jours pour créer leurs recettes, toujours par binôme (un chef européen avec un chef des îles). Le troisième, jour de la finale, le chef européen se retire et laisse le chef des îles réaliser les recettes qui vont être dégustées par un jury de professionnels internationaux reconnus (critiques gastronomiques, journalistes…).
La soirée de gala, le samedi, est le point d’orgue avec un dîner préparé par Patrick Bertron, du Relais Bernard Loiseau, avec le chef du restaurant gastronomique du Constance Belle Mare Plage.