Le public réuni, mercredi, à l’Institut Français de Maurice a réservé un triomphe à Ismaël Collet (du collège Grande Montagne à Rodrigues) et Waynaël Thumadoo (du DAV College), proclamés lauréats du concours de slam sur la sécurité routière. Organisé dans le cadre de CITE ZEN, campagne de sensibilisation nationale ciblant les jeunes et les enfants, le concours était ouvert à deux catégories d’âge (12-17 ans et 18-25 ans). La campagne CITE ZEN est une initiative de Vivo Energy Mauritius, la société qui distribue et commercialise les carburants et lubrifiants de marque Shell à Maurice. Le jury composé du sergent Barlen Munusami, de Me Robin Appaya de l’Association PRAT et du slameur Skizofan Le Balafré, s’est dit impressionné par le talent des deux lauréats. Ces derniers se sont distingués par la qualité de leurs textes et l’aisance du verbe et de la déclamation propre aux slameurs. Le concours de slam avait été lancé le 22 avril dernier sur Facebook pour inviter les participants à y poster en version vidéo un slam de leur création sur un thème de la sécurité routière. Vingt finalistes avaient été présélectionnés pour aller disputer en direct les premiers et seconds prix mis en jeu dans chacune des deux catégories. Stéphie Arekion, de Renaissance College, et Tina Vellien de Gaëtan Raynal SSS, ont ravi la seconde place respectivement chez les 12-17 ans et les 18-25 ans. En remettant leurs prix aux lauréats et en remerciant les finalistes ainsi que l’ensemble des participants pour leur intérêt à la cause de la sécurité routière, Kiran Juwaheer, Managing Director de Vivo Energy Mauritius, a insisté sur le fait qu’il fallait savoir utiliser la route de manière responsable pour se protéger et protéger les autres des dangers qu’elle représente. « La vie n’a pas de prix, chaque accident en est un de trop, c’est pourquoi nous avons tous un rôle à jouer afin de rendre nos routes plus sûres », a-t-il souligné.