Somas Appavou et Sebastien Mikosz procédant à la signature du protocole d’entente hier

Air Mauritius et Air Kenya ont conclu, lundi 18 décembre, un protocole d’entente visant à ouvrir des discussions en vue d’approfondir les relations entre les deux compagnies aériennes et d’améliorer la connectivité aérienne entre nos deux pays. Les discussions devraient déboucher sur l’établissement d’une fréquence quotidienne entre nos deux pays qui sera assurée par les appareils d’Air Mauritius et ceux d’Air Kenya.

« Nous avons déjà de très bonnes relations avec Air Kenya. Le but de ce protocole d’entente est d’approfondir l’accord existant. On a un accord de partage de code aujourd’hui. Cet accord nous permet d’explorer différentes possibilités en vue de renforcer la connectivité entre Nairobi et Maurice », a expliqué hier le CEO d’Air Mauritius, Somas Appavou.

Pour sa part, Sebastien Mikosz, CEO d’Air Kenya, a fait comprendre que la compagnie aérienne kényane étudiera le meilleur moment pour commencer d’utiliser des appareils d’Air Kenya en complémentarité avec ceux d’Air Mauritius afin d’assurer un vol quotidien. Cela permettra à Air Mauritius par le biais du par- tage de code d’avoir accès plus facilement vers des pays comme l’Ouganda, le Rwanda, la Côte d’Ivoire, entre autres, et pourra éventuellement profiter de l’établissement prochain d’un vol direct d’Air Kenya vers New York. De leur côté, les clients d’Air Kenya devraient pouvoir utiliser Maurice pour se rendre en Australie ou Asie.

L’établissement d’un vol quotidien entre Nairobi et Maurice permettra d’augmenter la capacité sur cette ligne. Il existe déjà un grand potentiel au niveau de la clientèle d’affaires dans la région. Il pourra également donner un nouvel élan au plan touristique avec le développement des « green and blue safaris ». Ainsi des touristes auront la possibilité de faire des safaris au Kenya et de profiter ensuite de la mer à Maurice, estiment les dirigeants des deux compagnies aeriennes.

Interrogé au sujet de la crise qui avait secoué Air Mauritius ces dernières semaines, Somas Appavou a expliqué que la situation est revenue à la normale. De plus, soutient-il, Air Mauritius procède actuellement au recrutement de nouveaux pilotes.