Ils seront 12 barreurs retenus dans la sélection nationale qui disputeront la Coupe de l’océan Indien à La Réunion, du 4 au 14 août. Le comité technique de la Mauritius Yachting Association (MYA) a avalisé la liste qui comprend des barreurs ayant fait les JIOI seychellois l’année dernière et de nouveaux venus.
Cette Coupe de l’océan Indien réunira des équipes venant des pays avoisinants, dont La Réunion et les Seychelles. De plus, pour ouvrir davantage la compétition, les organisateurs ont décidé d’inviter une équipe de Durban, en Afrique du Sud.
« Cette compétition sera intéressante dans la mesure où nous pourrons jauger nos barreurs par rapport aux autres », commente Mike Lafleur. L’équipe qu’il a mise sur pied pour cette échéance est en fait un amalgame de jeunes prometteurs et d’anciens barreurs ayant déjà fait leurs preuves.
Il cite en exemple Robert Rault, médaillé de bronze des JIOI de 2011 aux Seychelles. Il sera aligné en laser standard, tout comme Vandamme Lafleur. Par contre, en laser radial, Mike Lafleur a choisi de faire confiance à des jeunes présélectionnés pour les JIOI. Christopher Bon et Denis Pierre rejoignent le groupe.
Chez les dames, Anaëlle Félicié a été retenue en laser radial. D’un autre côté, l’équipe sera renforcée par la présence de Loïc Edouard et de Kevin Lafleur en laser 4.7.
Le dernier groupe sera composé de très jeunes barreurs, qui évolueront en optimist (10-15 ans). Cinq noms ont été retenus. Ainsi Tatiana Matthieu, O’Brian Brasse, Lionel Soupe, Adrien lacaze et William Orange seront dans l’avion pour La Réunion au début du mois d’août. « Nous préparons en ce moment l’équipe pour ce rendez-vous. Nous y allons avec l’intention d’y faire bonne figure. »
Cette Coupe de l’océan Indien sera scindée en deux parties. La compétition surviendra au matin du 8 août. Par contre, la première partie sera consacrée à un stage pour barreurs et entraîneurs. Cette formation se tiendra sous la férule de délégués de la Fédération française de voile.
« J’espère que tout le monde apprendra de cette expérience avec les formateurs français », déclare Mike Lafleur. Le stage concernera aussi les autres participants à la Coupe de l’océan Indien. « Tout le monde en profitera. C’est bien pour la progression de la voile. »
Par ailleurs, la première manche de la ligue de radial 2012 est prévue aujourd’hui à partir de 9h à Grand-Baie. A hier après-midi, ils sont une douzaine de laséristes à s’être enregistrés. « Mais je pense que ce nombre va grimper jusqu’à quinze d’ici demain matin », laissait entendre Mike Lafleur hier après-midi.
L’enregistrement est prévu pour 9h, alors que le premier départ est pour 11h. La ligue de radial 2012 comporte trois manches.