La Chinese Culture and Arts Committee se met une nouvelle fois au service de la jeunesse. L’association prévoit de lancer à la mi-août « Nu Pei Nu Kombat », un court métrage.

Le tournage de « Nu Pei Nu Kombat » se déroule actuellement dans plusieurs faubourgs de la capitale, dont Tranquebar, Vallée-Pitôt, Roche-Bois et China Town. D’une durée de 45 minutes, le film met en action des jeunes, des artistes locaux et des membres du public. 

Jean Paul Lam, président de la Chinese Culture and Arts Committee, est l’instigateur de ce projet social. « L’idée derrière ce court-métrage est d’éduquée les jeunes et les conscientiser sur l’avenir du pays qui se trouve dans leurs mains », indique Jean Paul Lam, qui agit également comme producteur du film. 

Survesh Mohadeb, jeune vidéographe qui travaille sur le projet se dit fière de collaborer. « J’ai beaucoup appris au niveau personnel et professionnel », estime-t-il. 

Nu Pei Nu Kombat verra également la participation de Xindy Hu, directrice à Shangai de passage à Maurice pour partager son expérience. Sa vision est que « ce court métrage puisse aider les jeunes à avancer et apporter une île Maurice meilleure ».