Utiliser les enfants ne rebute pas ceux qui sont portés par leur croyance jusqu’au fanatisme. C’est le constat auquel sont malheureusement arrivés des habitants de Curepipe lorsqu’il ont vu des enfants en groupe accompagnés d’un adulte qui faisaient le tour de tout un quartier, maisons, commerces et appartements, pour recueillir des fonds.

Même lorsque la fine pluie d’hiver a commencé à tomber vers 18h15, l’accompagnateur n’a pas cru utile de réunir ses troupes et de partir. On ne sait pas si c’est l’oeuvre d’une association caritative ou d’une secte qui tente d’imposer ses méthodes dès le plus jeune âge, mais certains ont promis d’alerter la Child Development Unit la prochaine fois qu’ils verront ces enfants se transformer en quêteurs du soir.