Cet endroit spécialisé dans l’art du trompe-l’oeil et des illusions d’optiques a été imaginé par Paul Rose et David Hartshorn qui ont développé ce concept il y a quatre ans. La construction du bâtiment a commencé en janvier 2013 et une équipe d’artisans a participé à la réalisation de ce projet.
Curious Corner of Chamarel est unconcept unique et ludique qui a une double vocation: l’émerveillement et l’éducation. Pour le décrire, Paul Rose nous dira: «C’est un lieu qui allie à la fois le fun et la pédagogie pour émerveiller petits et grands». Mais pourquoi avoir choisi les hauteurs de Chamarel? «C’est un endroit fantastique pour un “curious” project. Nous avons visité d’autres sites préalablement, mais celui de Chamarel est, d’une part, parfait avec sa flore verdoyante. Et d’autre part, il est idéalement situé, se situant à l’opposé de la Terre ses Sept Couleurs, qui est un “natural local curiosity”», dit-il. Depuis son ouverture il y a deux semaines, des touristes, des familles mauriciennes sont déjà passés par là. Autant de visites et rencontres qui ravissent ce créateur dans l’âme. Enface de la Terre des Sept couleurs, la maison est plantée dans un décor luxuriant avec rochers, bassins, sculptures en bois, et l’eau qui coule en cascade le long des murs en pierre du bâtiment. Elle accueille tous les jours des visiteurs de 9h30 à 17h. En passant la porte d’entrée, on est loin de se douter que l’on va se plonger dans un univers qui fait douter de tout ce que l’on voit. Le hall d’entrée donne le ton : une moitié de voiture fait office de réception. Une fois à l’intérieur des salles, des guides vous inviteront à découvrir la magie des illusions.
Dans la bibliothèque mystérieuse, un dragon ne cesse de vous dévisager, vous faites un pas vers les rayons de livres, voilà qu’une porte dérobée s’ouvre sur une cuisine sens dessus dessous…
Ici, on n’est pas dans un musée avec des textes ou panneaux explicatifs. Tout s’expérimente: une cuisine à l’envers, des objets virtuels… Structurée en cinq pièces, le Curious Corner of Chamarel offre tour à tour aux yeux interrogatifs, étonnés ou amusés diverses expériences. Des objets posés sur une surface ne peuvent pas être saisis. Dans la cuisine, par exemple, tout semble aller de travers: meubles et objets défient la loi de la gravité.
Quant au visiteur, il peut se tenir ou s’asseoir sur le plafond. Vous visiterez aussi une galerie et admirerez des portraits ou autres chefs-d’oeuvre revisités d’une manière plutôt déformante.
Curious Corner of Chamarel est aussi un lieu de création d’objets insolites qui témoignent de l’imagination, du savoir-faire technique et de la créativité des véritables artistes qui les ont conçus. «Nombre d’entre eux ont été réalisés par des artistes européens et d’autres par des artisans mauriciens», nous dit Paul Rose. De pièce en pièce, la visite est parsemée de surprises. Dans cet univers magique, les amateurs ont tout le loisir de découvrir ce qui se cache derrière chaque objet ou d’interagir avec eux. Ainsi de ce labyrinthe qui rappelle l’architecture et les fenêtres arrondies des églises romanes et cette mélodie grégorienne et des lampes pour nous mettre dans l’ambiance : une fois à l’intérieur, on ne trouve plus d’issue. Cette pièce constitue un véritable jeu d’illusion. Plus loin, des miroirs parfaitement agencés favorisent des effets d’optique incroyables. Même le reflet du visiteur se démultiplie à l’infini. Curious Corner of Chamarel réserve bien d’autres surprises encore pour intriguer ou amuser ses visiteurs. Nous en avons pris plein les yeux. Curious Corner of Chamarel comprend aussi un café installé dans un paisible jardin tropical.