Photo illustration

La Central Water Authority (CWA) a signifié son intention de procéder à l’acquisition de 15 000 nouveaux compteurs équipés de soupape antiretour (non-return valve). Les compagnies qui souhaitent soumettre leurs offres ont jusqu’au 4 décembre prochain pour le faire. Le but est de remplacer les compteurs qui ont fait leur temps. Avant de prendre livraison de ces nouveaux compteurs, la CWA exige que ces appareils soient testés préalablement par un laboratoire indépendant ne se trouvant pas le pays d’origine des compteurs afin d’éviter tout conflit d’intérêts.

« Meters shall not be tested in an Accredited Testing Laboratory if the same country, where the meters have been manufactured. The independent Recognized Accredited Testing laboratory shall comply with the following requirepments : the selected laboratory shall be accredited by the National Accreditation Body of its country origin », note un document relatif au projet d’achat de ces compteurs. Les compagnies qui sont éligibles pour faire acte de candidature doivent posséder au moins cinq ans d’expérience. En sus de cela, elles doivent avoir déjà fabriqué et vendu au moins 5 000 compteurs à travers le monde.