Les Championnats d’Afrique sur route de cyclisme (Burkina Faso) connaîtront leurs dénouement aujourd’hui avec la course en ligne de 170 km (seniors). Yannick Lincoln, 10e lors du contre-la-montre individuel, donnera le maximum pour faire face aux forces en présences. Le junior Sébastien Tyack a par ailleurs créé la sensation en prenant la deuxième place lors du contre-la-montre individuel jeudi. Une très belle performance.
C’était sa première participation aux Championnats d’Afrique sur route à seulement 18 ans et force est de constater que le jeune Sébastien Tyack a été à la hauteur des espérances. En effet, il est monté sur la deuxième marche du podium lors du contre-la-montre individuel crédité d’un temps de 28’53 »58.  Abderrahmane Bechelaghem de l’Algérie a dominé ses partenaires et adversaires en sortant un chrono de 28’04 »62 sur un parcours de 10,6 km à parcourir 2 fois, soit une distance totale de 21,2 km. Son compatriote Abderrahmane Mansouri a complété le podium en 30’10 »59. Il est à noter que Sébastien Tyack est le champion de Maurice Junior.
Ce dernier était au départ hier de la course en ligne (juniors) à midi (heure de Maurice). Il a pris la 17e place en 2h14:23 après avoir parcouru 119 km, soit 7 tours de 17 km. C’est une nouvelle fois le phénomène Abderrahmane Bechelaghem qui a été exact au rendez-vous, s’adjugeant la palme en 2h09:06. Le quadruple vainqueur du Tour de Maurice, Yannick Lincoln a eu fort à faire lors du clm individuel lui qui devait faire face à une rude concurrence. Il s’est ainsi contenté de la 10e place en 41’16 »92. La victoire est revenue au double tenant du titre et champion d’Afrique du clm individuel, l’Érythréen Daniel Teklehaimanot. Professionnel au sein de l’équipe australienne Orica-GreenEDGE, il a bouclé les 31.8 km du parcours dans le temps de 39 minutes et 11 secondes. La deuxième place est revenue à l’Éthiopien Tsgabu Grmay en 39.14:61 alors que la troisième place a été prise par le Sud-Africain Jay Thomson en 39 minutes 14 secondes et 72 centièmes.
Yannick Lincoln sera aujourd’hui engagé dans la course en ligne de 170 km, soit dix tours de 17 km. « Le parcours est plat. Connaissant Yannick (Lincoln), il donnera son maximum et défendra crânement ses chances. Il aura une belle carte à jouer », indique l’entraîneur national et accompagnateur de la délégation mauricienne à ces Championnats, José Achille. Le Mauricien voudra réaliser l’exploit lors de cette dernière épreuve en terre burkinabaise.