Suella Fernandes, d’ascendance mauricienne, a été élue avec une large majorité de voix dans la circonscription de Fareham, dans le sud de l’Angleterre. Elle s’est présentée aux élections générales organisées en Grande-Bretagne sous la bannière du Parti conservateur, obtenant 56% des suffrages, soit 36 689 voix. Son plus proche concurrent, de l’UKIP, a obtenu 8 427 voix.
Suella Fernandes, dont la mère Ouma Mootien-Pillay est d’origine mauricienne, est la première descendante mauricienne à entrer à la House of Commons. Née à Harrow et avocate de profession, elle n’en est pas à sa première candidature aux élections générales, ayant déjà brigué les suffrages en 2005. Très active sur le plan social, Suella Fernandes est cofondatrice de l’Africa Justice Foundation et cofondatrice de la Michaela Community School, à Brent. Elle est également la nièce de l’ancien haut-commissaire mauricien à Londres Mahen Kundassamy.
Selon les dernières informations, le Premier ministre sortant David Cameron a remporté une victoire électorale d’une ampleur inattendue aux élections générales, l’assurant d’un nouveau mandat à la tête du pays. Le leader des Tories devait être reçu dès cet après-midi au palais de Buckingham par la reine Elizabeth II pour recueillir son assentiment formel en vue de former le prochain gouvernement.
À la mi-journée, les conservateurs étaient crédités par la BBC de 329 députés, soit trois de plus que la majorité requise, hors de portée des travaillistes réduits à 239 sièges. Si les dernières projections se vérifiaient, David Cameron pourrait même former, après cinq ans de coalition avec les libéraux démocrates, un gouvernement 100% conservateur, sans avoir besoin de trouver un seul allié. La nouvelle de la victoire des conservateurs aux dépens des travaillistes s’est traduite par un bond de la livre sterling face au dollar et à l’euro ce matin sur les marchés asiatiques. La Bourse de Londres évoluait également en hausse.