Yann Lheureux et Eric Languet sont deux artistes chorégraphiques qui situent leur préoccupation du territoire au coeur de leurs compagnies respectives (Cie Yann Lheureux/danses et l’R Cie Eric Languet). En 2007, ils fondent un duo, poussés par le désir de mettre en commun leurs pratiques de la danse et pour se familiariser à différents lieux.
Les deux chorégraphes vont investir l’espace du musée de l’Aventure du Sucre le 6 février avec leur spectacle J’embrasse pas. Yann Lheureux et Eric Languet, nous dit-on, sont réunis par « l’intérêt commun pour les notions de territoires et de limites… ils ont créé un duo in situ, nomade, modulable qui s’improvise en résonance avec le lieu investi… »
J’embrasse pas est un duo créé pour affronter les scènes frontales comme les ­endroits particuliers, fermés ou en plein air. Pour les deux chorégraphes, le défi est de s’adapter à ces lieux et de les faire résonner d’une autre manière. Il s’agit aussi de danser dans des lieux inhabituels et d’attirer le regard du spectateur dans l’espace public. Provoquer une réaction alors que la société semble de plus en plus répressive est un autre défi. J’embrasse pas est fondée sur le désir de tâter le terrain et apprivoiser l’environnement. La pièce, sans pauses, est entrecoupée par des injonctions au micro. C’est un corps à corps d’une grande sensualité sans parler de l’aspect ludique.
La rencontre de ces deux corps donne lieu à des moments saisissants.
Au sujet de l’improvisation qui est au coeur de leur spectacle, les deux chorégraphes ont leur propres définitions. Pour Eric Languet, « c’est un moyen de libérer les danseurs, de les sortir de leurs gestuelles et de leurs habitudes chorégraphiques et de les plonger dans une énergie créative… » Pour Yann Lheureux, l’improvisation « devint assez vite cet endroit intrigant abolissant les frontières entre le plateau, le studio et le quotidien… au fil de mes expériences, je suis arrivé naturellement à la composition instantanée ».
Le spectacle présenté par l’IFM aura lieu à 20h à l’Aventure du Sucre le 6 février. Le prix des billets est fixé à Rs 1000, tarif incluant une assiette apéritive. Billets en vente sur le réseau Otayo, tel 466 99 99.