Enfin ! Après presque un an de retard et un budget de Rs 101 millions, le fly-over du Caudan, qui en décembre de l’année dernière était à environ 53 %, a dépassé les 70 %. Ainsi, indique fièrement un cadre de la Road Development Authority (RDA) la partie supérieure de l’échangeur du Caudan sera bientôt utilisée en vue de débloquer le trafic en période de pointe le matin.
Dans moins de quinze jours, soit le 7 ou le 8 avril prochain, les deux rampes de « fly-over » sera accessible au public. « Mais cela ne voudra pas dire que l’échangeur sera complété. Il reste encore beaucoup de travail à faire notamment les brettelles à finaliser. Seule la partie supérieure qui sera ouverte dans un premier temps », indique notre source.
L’échangeur a pris un retard considérable en raison de certaines « surprises » à l’instar de ces gros tuyaux d’évacuation des eaux usées enfouis en terre. L’échangeur était initialement prévu pour août 2011, puis reporté en septembre pour être ultérieurement repoussé encore et encore. L’élément principal qui a retardé la livraison de l’échangeur de quatre voies tant attendu pour faciliter l’entrée à la capitale principalement aux heures de pointes a été inévitablement ces tuyaux enfouis à 4 mètres sous terre à l’endroit même du chantier. Cette situation relevait d’un manquement du Waste Water Management Authority (WWMA) qui avait omis de le signaler aux contracteurs. Un retard de plus de six mois à été occasionné puisqu’il a fallu refaire tout le « sewerage system ». Il avait fallu déplacer les tuyaux, refaire la concession et trouver un contracteur et improvisé une diversion entre autres.
Si cet échangeur est attendu avec impatience, seul bémol : le flot de trafic sera concentré au niveau de la Places d’Armes en raison du nombre conséquent de piétons qui traversent un peu n’importe où et n’importe comment. Les deux principaux passages pour piétons étant dans les parages de Mac Donald et de la State Bank of Mauritius (SBM).
L’étude démarrée en septembre 2011 par Arut Figma en vue de déterminer dès cette année l’endroit idéal pour un passage piétons souterrain n’est pas encore fini. S’ensuivra par la suite une 3e voie qui reliera le Caudan à la poste Centrale en direction du nord. En même temps, des discussions sont en cours avec tous les organismes concernés à savoir le ministère des Infrastructures Publiques, la RDA, la Police entre autres pour la mise en place d’un Traffic Management Measures.
Le nouvel autopont devrait contribuer à décongestionner le trafic à l’entrée de la capitale. Les véhicules entrant à Port-Louis pourront gagner le nord et le centre-ville plus facilement. Ceux roulant en direction de la rue Maupin ou du Caudan pourront eux passer sous le tunnel. La livraison de l’échangeur du Caudan est attendu aux alentours du 15 juin.