Les dernières grosses averses ont été bénéfiques pour nos réservoirs, qui affichent un taux de remplissage satisfaisant en ce moment. Au 8 janvier 2018, le niveau d’eau dans nos réservoirs a atteint 51,34 millions de mètres cubes (Mm3), soit une moyenne de 66,3 %, contre 37,82 Mm3 (moyenne de 48,8 %) pour la même période en 2017. Le réservoir de Piton du Milieu est rempli à 100 %. La Central Water Authority (CWA) indique que tous les réservoirs affichent un taux de remplissage au-dessus du niveau enregistré en 2017. Toutefois, trois régions sont considérablement affectées par les grosses averses, alors que la fourniture d’eau sera irrégulière dans certains endroits et que des coupures sont prévues dans d’autres.

Hier, lundi 8 janvier, le taux de remplissage a atteint 67,4 % contre 54 % pour la même période en 2017 à Mare-aux-Vacoas ; 78,8 % contre 57,8 % en 2017 à La Nicolière ; 100 % contre 44,8 % en 2017 à Piton-du-Milieu ; 43,1 % contre 35,2 % en 2017 à La Ferme ; 74,8 % contre 62,3 % en 2017 à Mare-Longue ; et 67,5 % contre 45,1 % en 2017 à Midlands. Bagatelle Dam a enregistré un taux de remplissage de 91 %, soit 13,43 Mm3 contre 88,8 %, soit 13,10 Mm3 au 7 janvier dernier.

En raison des grosses averses, une baisse de production est prévue à la water treatment plant de Pailles. L’impact se fera sentir sur la capitale et des régions avoisinantes. Selon la CWA, la distribution d’eau sera irrégulière dans ces endroits aujourd’hui, jusqu’à nouvel ordre. L’alimentation en eau devrait être assurée entre 4 heures et 9 heures et entre 16 heures et 21 heures aujourd’hui, jusqu’à ce que la situation retourne à la normale.

Dans la région est, plusieurs endroits sont affectés, dont Trou-d’Eau-Douce, Centre-de-Flacq, Bramsthan, Isidore-Rose, entre autres. La distribution d’eau sera irrégulière, en raison d’eau boueuse occasionnée par les grosses averses. Cette situation perdurera jusqu’à nouvel ordre. La CWA informe les habitants que des camions-citernes sillonneront les endroits les plus affectés, pour distribuer l’eau aux abonnés. Toutefois, la priorité sera accordée aux services essentiels. « Nous comptons procéder à une “opération valve”, c’est-à-dire, alimenter chaque endroit tour à tour avec le peu d’eau que nous avons », précise une source autorisée de la CWA.

Une autre région affectée par les grosses averses est le sud. La CWA indique qu’il y a une baisse de production à la water treatment plant de Mont-Blanc et celle de Rivière-du-Poste. Plusieurs endroits dans le sud du pays seront affectés, dont Chamouny, Surinam, Baie-du-Cap, Chemin-Grenier, Rivière-des-Anguilles, Souillac, L’Escalier, La Rosa, New-Grove, entre autres. « La distribution d’eau sera irrégulière dans tous ces endroits, en raison d’eau boueuse. La situation perdurera jusqu’à nouvel ordre », souligne notre interlocuteur.