La Balise Marina vise à accroître l’employabilité dans la région de Rivière-Noire et, pour ce faire, l’organisme propose une formation au métier de skippeur aux habitants de la localité. Les cours sont gratuits et en créole, et les participants y apprennent les techniques de navigation et les lois régissant la conduite en mer. Ils sont ensuite accompagnés en mer pour une session pratique de sauvetage en mer, avant de passer un examen qui leur permet d’obtenir leur attestation.

Quel est le but de ce projet? Mario Radegonde, le Head de CSR ENL Foundation, entité qui gére la Balise Marina est d’avis que « le chômage est un véritable problème de société à Rivière-Noire et ce projet vise à encadrer les habitants de la région afin de rehausser les qualifications des chercheurs d’emploi et d’aider les entreprises à trouver une main d’œuvre de qualité ». L’initiative de la Balise Marina s’inscrit dans un plan de développement économique et social pour l’avenir de la région.

La formation, dispensée par Nautical Miles, s’étale sur une semaine et a lieu à La maison de La Balise. Les cours sont dispensés avec une pédagogie adaptée par des professionnels homologués et ont pour objectif de transmettre les connaissances nécessaires pour faire face à des situations d’urgence. Les participants y apprennent également le code de la mer et sont ainsi mieux équipés et responsabilisés pour assurer la sécurité des passagers à bord de leur bateau.

Les cours théoriques sont dispensés par le capitaine Babooa, qui explique aux aspirants skippers les différents aspects de la navigation. Lilian Eymeric, nageur très connu sur l’île et formateur de profession, anime ensuite une session dédiée aux diverses méthodes de sauvetage en mer incluant les gestes de premiers secours et comment récupérer une personne en mer. Cette formation est proposée par La Balise Marina depuis 2013.