Image d'illustration

Les travaux de construction, dans le cadre du projet Metro Express, sont passés à la vitesse supérieure, à une vitesse telle que le promoteur semble avoir ignoré l’importance d’aménager des drains à certains endroits. Tel est le cas à Plaine Lauzun. Sis non loin de la Montagne des Signaux, le tracé est en cours de construction.

Toutefois, nous avons constaté à ce stade que les ouvriers n’ont rien prévu pour faire face aux catastrophes naturelles. En cas de grosses averses, l’eau provenant de la montagne s’orientera directement vers le tracé dessiné pour le passage du métro léger. Oubli, manque de prévision ou encore auraient-ils prévu de construire les drains plus tard, voire jamais?