Ioannis Poullis a été suspendu pour deux journées. Le Chypriote a été sanctionné en deux occasions. Une journée de mise à pied pour une faute d’interférence et deux journées pour avoir trop repris son cheval.

Il purgera toutefois ces deux sanctions concurremment. Ce qui fait qu’il manquera à l’appel de deux journées de courses. Ioannis Poullis a été trouvé coupable d’une faute d’interférence alors qu’il était en selle sur Zud Wes dans la cinquième course. Les Racing Stewards ont été d’avis qu’il n’a pas pris les précautions nécessaires pour que son cheval ne gêne pas Purple Tractor, qui a été contraint de se diriger vers l’intérieur et priver The Great One d’un passage aux 1300m.

Ce dernier a aussi perdu sa position lors de cet incident. En ce qui concerne la faute commise dans la 5e course, les Racing Stewards ont été d’avis que Poullis a trop repris Navistar à partir des 1000m, ce qui a fait que Great Value, Thrust et Psycho Syd ont dû être repris leur cavalier respectif.

Robbie Fradd devra quant à lui payer une amende de Rs 25 000 pour avoir été fautif dans la gêne subie par Line Of Sight (1re course), alors qu’il était en selle sur Blazing Heart. Ce dernier a ver- sé à l’intérieur aux 250m et a contraint le cheval de Simon Jones à être repris. Richard Mullen s’est lui aussi retrouvé avec une amende de Rs 25 000 pour une faute d’interférence. En prenant la tête des opérations avec Rock Hard dans la dernière course, il a causé une gêne à Heart Of Darkness, qui a été contraint de ralentir sa route.