Vishnu Lutchmeenaraidoo a fait sa première sortie en sa capacité de ministre des Affaires étrangères à l’occasion de la réception offerte hier par le Haut-commissaire du Bangladesh, Abdul Mannan Howlader, à l’occasion de la fête nationale de ce pays.
La réception a été marquée par la présence de la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, du Premier ministre adjoint, Xavier-Luc Duval, du VPM Ivan Collendavelloo et de quelques membres de l’opposition dont Reza Uteem.
L’ambassadeur Abdul Mannan Howlader a, à cette occasion, fait un discours consacré à la coopération entre le Bangladesh et Maurice. On sait que plusieurs opérateurs mauriciens se sont installés au Bangladesh, notamment dans la production du textile. De plus, plusieurs centaines de travailleurs bangladeshis sont employés dans divers secteurs économiques de Maurice dont le textile.
Le ministre des Affaires étrangères a eu des échanges avec les invités. Il n’a pas manqué de souligner qu’il ira jusqu’au bout pour se défendre car il ne pense pas avoir commis quoi que ce soit d’illégal dans l’affaire du prêt obtenu de la SBM. Il a fait comprendre qu’il se rendra à l’ICAC pour son interrogatoire.