Le Mauritius Turf Club (MTC) a été informé ce mardi 22 mai par Quantilab Ltd que l’urine prélevée du cheval, MAXAMORE, contenait une subtstance illicite, le « 16 beta hydroxy-stanozololol » après que celui-ci ait gagné la 2e Course, « Le Prix Pierre Hugrin », le 12 mai.

L’échantillon de sang prélevé sur MAXAMORE après la course contenait également du « Stanozololol ».

Suivant ce rapport, M. Gilbert Rousset, formateur de MAXAMORE, a exercé son droit, en vertu de la règle 200(2)(b) du CMC, d’envoyer l’échantillon « B » à un laboratoire specialisé pour une analyse indépendante.

De ce fait, le Club attend les résultats de l’analyse de l’échantillon « B » pour entreprendre de futures mesures.