NotreDame de L’Assomption à Roche-Bois

Les paroissiens de Notre-Dame de L’Assomption à Roche-Bois célèbre un double événement ce mercredi : la fête de L’Assomption avec l’ensemble des fidèles catholiques, populairement connue comme « la fête de la Vierge » et de l’autre, les 40 ans d’existence de l’église. Et en octobre prochain, ils célébreront un autre grand moment, soit les 50 ans de la création de la paroisse.

Les célébrations pour les 40 ans de l’église ont débuté durant le dernier week-end par un concert spirituel avec la collaboration des chorales des paroisses avoisinantes, notamment Cathédrale, Saint François Xavier, Immaculée Conception et Sainte-Croix et culmineront avec la messe prévue demain à 8 h 00 dans le cadre de la fête de L’Assomption et laquelle sera présidée par le cardinal Piat. Juste après, la paroisse offrira un déjeuner aux personnes se trouvant dans l’extrême pauvreté et résidant dans la région.

A la suite de feu père Robert Giraud, le premier curé de la paroisse et qui était très connu des Mauriciens, plusieurs prêtres se sont succédé à Notre-Dame de l’Assomption, notamment les pères Jaganathan, Lodoïska, Fanchette et Dalais. Le père Marcelin, le curé en poste depuis le début de l’année, est d’origine malgache et il fait partie de la congrégation de Don Bosco.

Le problème de la pauvreté est un fait marquant dans plusieurs quartiers de Roche-Bois et la paroisse, depuis cinquante ans, œuvre en faveur des démunis. « Ce sont des personnes vivant dans l’extrême pauvreté et la paroisse est ancrée dans l’action sociale. Avec l’aide des bénévoles, nous apportons à ces personnes vivant dans la précarité un peu de réconfort tant au niveau matériel qu’au niveau spirituel. N’empêche, il y a beaucoup de merveilles au cœur de Roche-Bois et c’est précisément cet aspect que nous avons choisi de mettre en lumière pour ces célébrations des 40 ans. Le Seigneur a fait beaucoup de merveilles pour notre paroisse », confie au Mauricien Dominique Jeannot, laïc engagé et membre de l’équipe d’Animation Pastorale.

A souligner que la congrégation des Petites Soeurs de la Charité, fondée par Sainte Mère Teresa, s’est installée à Roche Bois depuis leur arrivée à Maurice.

Par ailleurs, la fête de L’Assomption, célébrée le 15 août, fait partie des principales célébrations de l’Église et c’est le jour où les catholiques commémorent la gloire de Marie, la mère de Jésus, au terme de sa vie terrestre. Elle est un modèle de pour les chrétiens.
Comme dans les autres pays à travers le monde, les catholiques à Maurice participeront demain matin aux messes dans leurs paroisses et prendront ensuite le repas en famille. Les familles mauriciennes de toutes cultures ne manqueront pas, par la suite, de partager le traditionnel « gato Marie ».