L’enquête de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), axée sur le démantèlement du réseau de trafiquants de drogue de l’Ouest, avec la double saisie de 12 kilos d’héroïne d’une valeur totale de Rs 180 millions, prend résolument la piste du Money Trail. Depuis la fin de la semaine écoulée, les limiers de l’ADSU de la Plaine-Verte mettent les bouchées doubles en vue de procéder à l’arrestation d’un dénommé Ronny, proche de la bande à Gros Dereck et prête-nom pour d’importants placements dans au moins une discothèque de la région de Rivière-Noire. Le montant initial blanchi porte sur une somme de Rs 20 millions, même si le témoignage de ce suspect pourrait mener les enquêteurs jusqu’à la porte du bureau du banquier au-dessus de tout soupçon, brassant les centaines de millions des recettes du trafic de drogue blanchies en tous genres.
Conscient qu’il était recherché par l’ADSU, le dénommé Ronny a retenu les services d’un homme de loi en vue de se constituer prisonnier aujourd’hui. Cela n’a pas pour autant empêché l’ADSU de maintenir la pression sur le suspect, dont le témoignage est considéré comme déterminant dans la conjoncture. Les limiers de l’ADSU, qui travaillent en étroite collaboration avec les spécialistes de la Financial Intelligence Unit et de la Mauritius Revenue Authority, veulent obtenir des précisions sur les Sources of Funds pour ces investissements majeurs en son nom.
À partir de ces informations, le dénommé Ronny sera confronté à une série de preuves irréfutables quant à ses contacts et ses missions de blanchiment de fonds pour le compte de la mafia. L’étape subséquente devra permettre à l’ADSU de compléter le dossier à charge contre le banquier au-dessus de tout soupçon, dont les portes de son bureau étaient jusqu’à tout récemment ouvertes pour des montages financiers de couverture avec des upfront loans financés par les recettes du trafic de drogue.
À partir d’aujourd’hui, l’ADSU entame avec la bénédiction du DPP un autre volet du coup de grâce au réseau de Gros Dereck, ce mécanicien de Richelieu, toujours tout de blanc vêtu…