La ministre de l’Égalité des genres, du Développement de l’enfant et du Bien-être de la famille affirme que la porte de son ministère est grande ouverte pour accueillir tout le monde. « Je suis à l’écoute ! » a lancé Aurore Perraud lors de son intervention à la célébration de la Journée mondiale de l’Enfant, organisée hier par le KDZM (Kolektif Drwa Zanfan Morisien) avec le soutien du ministère à la Place Margéot à Rose-Hill.
Aurore Perraud a à nouveau parlé de la collaboration entre son ministère et le collectif KDZM qui compte une vingtaine d’organisations non-gouvernementales et des personnes à titre individuel, qui travaillent pour le bien-être des enfants mauriciens. Elle affirme que « c’est la première fois qu’il y a une telle collaboration entre le ministère et les ONG ». Aurore Perraud les rassure que leurs contributions seront prises en considération lors de l’élaboration du Children’s Bill. La ministre estime important que les adultes s’assurent que les droits des enfants soient respectés. Ces droits comprennent, dit-elle, le droit à l’amour, l’éducation, un lieu décent pour vivre, et ce peu importe leur appartenance et leur couleur de peau.
Aurore Perraud a invité les enfants à venir nombreux à la journée récréative que le ministère organise ce dimanche au Jardin de Pamplemousses. L’occasion pour eux de découvrir et de pratiquer des jeux d’antan, cela, loin des jeux vidéo, de la télévision et des tablettes et autres smartphones.
La journée d’hier était marquée par une série d’activités à l’intention des enfants : face painting, ateliers de peinture et de marionnettes à fils, entre autres. Les différentes ONG de même que les départements du ministère responsable du développement et du bien-être de l’enfant ont également animé des stands d’informations à l’intention du public. Les activités ont pris fin par un mini-concert présenté par des enfants et Laura Beg, ambassadrice des enfants mauriciens. En marge de cette journée, la chanteuse a sorti un single inspiré des droits des enfants à l’Institut Français de Maurice, le 12 novembre dernier. Laura Beg a agréé à ce que les recettes de vente de ce single soient reversées à l’ONG LEAD pour ses actions en faveur des enfants.
Par ailleurs, aujourd’hui, rendez-vous est donné à 10 h, près de London Way de Rivière-Noire, pour une chaîne humaine qui verra la participation de plus de 600 enfants en présence de leurs accompagnateurs.