La ville de Port-Louis « riche en histoire et patrimoine » au centre des festivités. C’est ce qui est prévu du 4 au 6 décembre 2015 dans les rues de la capitale. L’objectif étant d’organiser un « festival qui célèbre Port-Louis sous un regard moderne et contemporain ». Une initiative assurée par le secteur privé aussi bien que le secteur public dont les ministères du Tourisme et de la Culture, la Mauritius Tourism Promotion Authority et la mairie de Port-Louis.
Le ministre des Arts et de la Culture, Santaram Baboo, a présenté ce projet qui consiste à célébrer la richesse culturelle et architecturale de la capitale lors d’une conférence de presse jeudi à l’Avenport House à Port-Louis. Il remplaçait le PM suppléant et ministre du Tourisme, Xavier-Luc Duval, pris ailleurs, mais qui tient cependant à donner son appui au comité organisateur pour placer Maurice sur la carte mondiale du tourisme culturel et invite le public à participer à « rann vivan nu valer ek nu zistwar ».
À l’affiche de cette première édition de “Porlwi by Light”, qui se tiendra du 4 au 6 décembre de 18 h 30 à 23 h 30 : jeux de lumière, visites guidées, spectacles, activités éducatives et performances d’artistes locaux. Ce sera surtout une occasion de faire découvrir les nouveaux talents mauriciens et de permettre à ces derniers de sortir de l’ombre et de s’exprimer. Le comité organisateur appelle d’ailleurs tous les artistes locaux et le public mauricien à venir en nombre lors de cet événement et à y participer. Ceux qui jouent d’un instrument, chantent, dessinent ou autre sont les bienvenus pour donner une petite touche personnelle à ce festival à travers les quatre thèmes retenus pour l’occasion : “street light”, “street art”, “street music” et “street performance”. En effet, pendant ces trois jours, la majorité des rues de Port-Louis seront animées sous le thème de la lumière afin de faire connaître aux Mauriciens « Port-Louis sous un regard “unique et magique” », dit l’artiste Émilien Jubeau, membre du comité artistique de Porlwi by Light.
Le public devra suivre un parcours comprenant six lieux – Port, Place d’Armes, Musée d’Histoire Naturelle, Jardin de La Compagnie, Théâtre de Port-Louis et parking d’IBL au Caudan (ancien terminal ferroviaire), en passant par les rues de la capitale. Ceci afin de voyager dans différents univers selon les lieux historiques, technologiques, écologiques, populaires à travers des performances participatives, conviviales, festives et interactives, entre autres.
Le comité artistique observe que cette initiative a des objectifs qui vont bien plus au-delà de la festivité, il est surtout question de bénéfice social, économique et éducatif. C’est aussi dans le but de rendre le pays encore plus attrayant pour les touristes, en mettant en avant sa richesse culturelle et non seulement ses belles plages. De ce fait, une équipe de professionnels aux compétences variées ira prochainement à la rencontre des Port-Louisiens, des écoles primaires de Port-Louis pour les amener à faire une réflexion autour de la culture mauricienne de la capitale. Le comité artistique va également organiser des ateliers pour les semi-professionnels, professionnels, les organisateurs d’événements et les artistes qui ont tous comme même objectif « la promotion culturelle ».
À noter que ceux qui désirent participer au festival selon le thème choisi ont un délai d’inscription à respecter. Les dates sont les suivantes : 1er septembre à 12 heures pour street light et street art, le 18 août à 12 heures pour street performance (auditions : 22 et 23 août) et street music (auditions : 29 et 30 août). Le lieu sera communiqué ultérieurement. Pour plus d’informations, consultez le site www.porlwi.com ou appelez sur le 5745 8662.