Jason Minerve a remporté, dimanche au Forum à Curepipe, son premier titre de champion de Maurice de duathlon U23 et seniors combinés. Une consécration que le jeune Port-Louisien de 20 ans attendait avec impatience après l’avoir « ratée pour cause de crampes » l’année dernière à Ébène. Il a même fait mieux en terme de chrono en survolant sa course en 1h44’59, contre 2h26’28 réussies l’an dernier.
Ces championnats de duathlon qui venaient clore les trois précédentes manches de la ligue nationale ont tenu leurs promesses, même s’ils se sont déroulés dans l’anonymat … Et Jason Minerve ne peut s’empêcher de jubiler, sentant qu’il a malgré tout relever un triple défi. Non seulement a-t-il réalisé le sans-faute par un doublé ligue-championnat, il sera aussi en action le 7 octobre au triathlon longue distance de St-Leu à La Réunion, (7 km cap, 100 m vélo, 21 km cap), puisque les deux premiers coureurs à franchir l’arrivée dimanche étaient dans la foulée sélectionnés.
« Je suis vraiment très content car ce titre compte beaucoup pour moi. J’étais venu pour le gagner. L’an dernier, Thomas Desvaux m’avait distancé à cause des crampes. Mais s’il était là aujourd’hui, c’est sûr qu’il ne m’aurait pas battu. J’ai pris sept mois pour bien me préparer. Et les résultats sont là », s’exclame-t-il.
Engagé depuis mardi au Tour de Maurice cycliste, Jason Minerve dit avoir renoncé à la dernière étape courue dimanche pour venir décrocher le titre à Forest-Side. Car ces championnats nationaux étaient d’abord inscrits pour le 26 août avant d’être repoussés à dimanche. « Je me suis accroché malgré la fatigue. Avoir roulé dans les six étapes du Tour m’a beaucoup aidé, surtout samedi dans les côtes de Chamarel. »
Distancé dans la première partie de l’étape de course à pied par son camarade et néanmoins rival Clyvan Petit, Jason Minerve finira par refermer l’écart en vélo après le 5e km. « Vu qu’il était à bloc dans les 10 km de course à pied, je suis resté en embuscade, attendant la partie vélo pour attaquer. Clyvan m’a mis dans le bon rythme et je le remercie », disait le champion lorsqu’il fut rejoint par ce dernier.
« Nous remercions aussi Christian Desjardin de CRA World Event et notre club KTM Bike Industries ainsi que notre entraîneur Stephano Mariette de leur soutien », clament-ils à l’unisson. Jason Minerve avait été champion U17 en 2008, U19 en 2009 et U23 l’année dernière.
Chez les dames, en l’absence de concurrentes en U23 et seniors, c’est la junior Emilie Ng Foong Po, 17 ans, qui s’est imposée. Blessée au genou lors des derniers championnats d’Afrique à Maurice, elle avoue qu’elle va bien mieux et surtout qu’elle est prête à repartir à l’assaut.
« Je n’en suis pas encore à 100 %, mais je suis en bonne voie. Aujourd’hui (dimanche), je voulais essayer pour recommencer. J’ai un peu souffert de crampes au début, mais après ça s’est apaisé. Je suis de retour », nous confiait-elle. Emilie Ng Foong Po a précédé à l’arrivée Miléna Wong, promue chez les juniors cette année. Georgia Zheemba, complète le podium et termine première au classement de la ligue.
Dans les autres catégories également, il n’y a pas eu de surprises. Douglas Carver (junior U17) et Timothée Hugnin (jeune U15) ont été exacts au rendez-vous. Ces deux jeunes de même que d’autres tels Mathias Mongelard, Vincent Labonne, Sheanil Nemdharry, Saif Fadardhan, Laurent l’Entêté et Samuel Mariette symbolisant la relève à la fois en duathlon et triathlon.
« C’est par hasard que j’ai commencé fin 2011 en triathlon, poussé par Matthieu Mamet » raconte Douglas Carver, qui fêtait ses 16 ans la veille. « C’est comme ça que je me suis aussi aligné au duathlon. Depuis, j’ai remporté toutes les manches », dira-t-il visiblement très motivé et désireux de se perfectionner à « court terme jusqu’en U19. »
Habitué à s’entraîner avec le club cycliste du VCJ, Timothée Hugnin, 14 ans en novembre, avoue pour sa part que sa bonne forme habituelle lui a permis de s’imposer sur l’ensemble des quatre manches. « Aujourd’hui (dimanche), il fallait trouver le bon rythme. Il faut savoir garder la forme vu qu’on s’entraîne moins durant les vacances scolaires. Le vélo étant mon point fort, je me suis concentré sur la seconde partie de course à pied. Et tout s’est bien passé. »
Timothée Hugnin a devancé à l’arrivée Mathias Mongelard. Ce dernier est passé depuis décembre du nageur qu’il était au triathlon, discipline où il désire lui aussi s’affirmer.