Le Foyer Vivre Debout a organisé dimanche à Eau-Coulée une fête de Noël pour ses résidents. Des cadeaux ont aussi été distribués par le Rotary Club de Curepipe, un des plus fidèles soutiens de ce centre d’accueil pour personnes handicapées.
Tous ont apporté leur contribution dimanche pour faire de cette rencontre un succès. Ramlo Appadoo, président du Foyer Vivre Debout, a ainsi mis une bonne ambiance en racontant plusieurs petites histoires humoristiques. Wesley, jeune résident et animateur du foyer, a pour sa part fait danser les participants avec ses ségas. Il a assuré l’animation avec un jeune Dj qu’un volontaire du foyer, Bruno Petit, avait invité. Geeanduth Bachoo, le “senior” du centre, a quant à lui récité le poème suivant :
             
Noël d’amour       
Le soleil a oublié ce matin
Ses teintes sur le dôme du ciel
Des oiseaux ont chanté d’un air câlin
Savourant le zéphyr aux goûts du miel
Descendant d’une traînée de lumière
Jailli du ventre céleste
Un petit bonhomme rouge médite une prière
C’est un matin nouveau aux couleurs de rubis
Des sons de cloche s’élèvent jusqu’au ciel
Des sapins qui semblent chanter des Pater
L’innocence a déployé ses ailes de soie sur
Toute la face de la terre
C’est le Père Noël qui vient
Aux bras encombrés de jouets et d’étincelles
Pour faire fleurir un jasmin
Dans les coeurs des heureux et des affligés
C’est le Père Noël qui vient
Illuminant de sa robe d’azur
Les enfants en détresse et sans biens
Les femmes croupissant dans leur masure
Les hommes rêvant de gloire et de haine
Une joie immense parcourt toute la terre
L’enfant dans sa crèche a inspiré une antienne
Aux séraphins et aux âmes velléitaires
Redevenons tous, enfants, le temps
D’un souvenir d’un songe et oublions
Nos maux, nos races, nos mauvais penchants
L’innocence a déployé ses ailes d’alcyons
Laissons-nous bercer de magie et de féerie
Car l’étoile de Bethléem vient se poser
Sur nos coeurs égayés
L’amour y fleurit comme des chrysanthèmes.