Les 40 femmes cleaners déployées dans les écoles RCA du pays ont finalement reçu leur dû jeudi 15 février. Elles ont finalement obtenu leur contrat de travail par le Bureau de l’Éducation Catholique (BEC).

Leurs salaires passent désormais à Rs 9 000, transport non inclus. « Nous étions dépitées lorsqu’on nous avons appris que toutes les décisions prises par le gouvernement l’année dernière pour les femmes cleaners ne concernaient que les employées du gouvernement. On pensait qu’on allait avoir un salaire décent, mais en vain », explique Natacha, qui travaille comme cleaner depuis 11 ans à l’école primaire de Notre Dame de Lorette. A noter que ces femmes pas forcément bien équipées pour faire le travail demandé. Elles nettoient les toilettes des écoles de 8 heures à la sortie des classes. 

Aujourd’hui, le vent a finalement tourné en leur faveur avec ce nouveau contrat de travail. « Nous sommes très satisfait de notre contrat après notre rencontre avec la BEC. Mais en ce qui concerne notre employeur, nous n’arrivons toujours pas à le rencontrer, » explique Natasha.