Dans le but de « promouvoir l’épanouissement holistique de l’enfant », le ministre de l’Éducation Vasant Bunwaree rencontrera les parents le 22 mars au Mahatma Gandhi Institute. Ceux-ci seront toutefois représentés par leurs Parents Teachers Association (PTA) respectives. Le ministre mettra particulièrement l’accent sur l’importance des activités extrascolaires.
Même si le communiqué officiel du ministère de l’Éducation ne le précise pas, cette rencontre permettra de justifier la pertinence de “l’Enhancement Programme”. Dans certaines écoles, le taux de participation à ces activités extrascolaires est en effet relativement faible. D’où la démarche du ministre de sensibiliser sur « l’épanouissement holistique de l’enfant » et de mettre l’emphase sur « l’importance des activités extrascolaires ».
Il y a quelques semaines, Vasant Bunwaree avait provoqué un tollé en annonçant que “l’Enhancement Programme” comptera pour 25% des points au Certificate of Primary Education (CPE) à l’avenir. Cette rencontre permettra de clarifier les choses. Toujours est-il que le ministre est convaincu des bienfaits de ce programme. Il n’a d’ailleurs pas manqué d’ailleurs de souligner « l’excellente performance » du premier batch d’élèves ayant participé à ce programme au CPE l’année dernière.
La rencontre se tiendra au MGI, Moka, le samedi 22 mars, de 9h30 à 12h30. Chaque école devra être représentée par le maître ou la maîtresse d’école, ainsi que le président et un membre de la PTA. Les écoles primaires du gouvernement, les écoles primaires subventionnées ainsi que les écoles primaires non subventionnées sont concernées par cette rencontre.
Lancé en 2010, “l’Enhancement Programme” était en quelque sorte destiné à remplacer les leçons particulières, interdites en Std IV. Il est considéré comme « un travail de consolidation des matières académiques ». L’apprentissage se fait toutefois à travers des activités ludiques et des jeux pédagogiques, le but de cette approche étant de « stimuler chez l’enfant le goût à la lecture, éveiller sa curiosité et son désir d’apprendre ».