Le MMM condamne le renvoi des elections villageoises pour 2020. C’est « un renvoi en catastrophe » selon le leader des mauves.

Paul Berenger a rappelé que ce renvoi est en contradiction avec ce que le Premier ministre, Pravind Jugnauth, avait lui-même déclaré au parlement dans le Comitee Stage, lors du budget, et ce, en répondant à une interpellation du députe Rajesh Bagwhan.

« Li ti dire lets get ready, lets get ready ek azordi li ranvoy eleksion ». Pour le leader du MMM, « li tinn fer so fanor et la linn ranvoy eleksion li em ».

En 2003, quand « le MSM ti avek le MMM, tinn vote pour enn otonomie pou village council, municipalite. Nou ti vote sa kalite la loi la et kan zot ek zot mem zot renvoy eleksion », a déclaré Paul Bérenger, qualifiant cette opération d' »ironie »

Sous le gouvernement actuel, les municipalités, ne marchent plus selon Paul Berenger.

Le MMM prend l’engagement d’améliorer la loi de l’autonomie pour les municipalités et les Village Councils.