« Il faut que l’usine CMT prenne ses responsabilités », a déclaré Patrice Armance, député des bleues. Présent aux petites heures mercredi lorsqu’un incendie a éclaté dans un conteneur dans l’usine CMT, provoquant une émanation de gaz à Pointe aux Sables, il a expliqué qu’il y a eu une grosse panique générale.

« J’ai vu plusieurs personnes perdre connaissance devant moi, plusieurs personnes ont été transportées sur la plage. La police a également du conduire certaines personnes à l’hôpital dans leurs véhicules ». Il nous apprend également qu’un High Powered Committee travaille actuellement sur ce problème afin d’étudier la marche à suivre après cet incident.

D’ailleurs, selon le député, une rencontre a été envisagée avec le responsable de l’usine et les habitants ce matin.

« Les habitants veulent surtout savoir comment l’usine CMT pourra donner une garantie que ce problème ne se reproduira plus. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois qu’un problème de ce genre se produit« , indique-t-il.