Image d'illustration

Plusieurs unités de la police du nord sont mobilisées pour une opération baptisée “Agressive Auto/moto check”, visant à contrôler le mouvement des personnes suspectes, surtout des malfrats, qui se déplacent à moto et en voitures. Durant 24 heures, les policiers étaient répartis sur trois “shifts” et ont contrôlé à hier 148 motos et 183 voitures. Vingt-six personnes ont été verbalisées pour des manquements ou infractions aux codes de la route.

C’est l’ACP Dawoonarain, Divisional Commander du nord, et assisté du surintendant Musafeer, de l’ASP Nucchedy et de l’inspecteur Jeetoo, qui était responsable de cette opération. « Le but de cet exercice est de s’assurer de la visibilité de la police dans le nord et de rassurer les habitants. Nos policiers profitent pour donner quelques conseils aux automobilistes », avance un haut gradé de la Northern Division. Et d’ajouter que « la police a adopté une politique de zéro tolérance ». Il poursuit : « Nous avons mis un frein à certaines activités criminelles dans certains endroits spécifiques du nord. »

Cette opération a débuté vers 8h ce mercredi avec des équipes postées dans différents endroits, dont Piton, Goodlands, Grand-Baie et Triolet. Les policiers venant de la Special Supporting Unit, de la Divisional Supporting Unit, de l’Emergency Response Service, de la Criminal Investigation Division, de la Crime Intelligence Unit, de l’Anti-Robbery Squad et de différents postes de police du nord, ont été répartis en plusieurs équipes pour contrôler les motos et voitures. « La police a vérifié l’identité de chaque motocycliste et, si c’est un “habitual criminal”, nous lui demandons son itinéraire et le fouillons pour nous assurer qu’il n’a aucun objet dangereux sur lui. Puis, nous nous assurons aussi que les motos ne sont pas rapportées volées et qu’elles sont en règle », indique-t-on.

De mardi à mercredi, 148 motos ont été contrôlées comme suite: Piton (30), Rivière-du-Rempart (10), Poudre-D’Or (7), Goodlands (10), Grand-Gaube (10), Grand-Baie (7), Triolet (9), Terre-Rouge (7), Pamplemousses (5), Plaine-des-Papayes (5), Montagne-Longue (10), Hôpital du Nord (5), et les unités mobiles (33). Alors que 42 voitures à Terre-Rouge, 47 à Grand-Baie, 40 à Trou-aux-Biches, 43 à Goodlands et 11 à Rivière-du-Rempart ont été contrôlées dans des “hot spot areas”.

La police affiche la satisfaction après cette opération et compte la renouveler dans un proche avenir. Selon nos renseignements, d’autres divisions feront de même bientôt.