Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui effectue depuis lundi une visite privée en Inde, devrait à cette occasion rencontrer le Premier ministre indien, Narendra Modi, pour parler des relations bilatérales et de la sécurité maritime. C’est ce qu’a souligné ce matin la presse indienne.

La victoire de l’Alliance Morisien, dirigée par Pravind Jugnauth lors des élections générales du 7 novembre dernier, a été suivie de très près par les autorités et la presse indienne.

Aussitôt après la proclamation des résultats des élections, Narendra Modi avait téléphoné  à Pravind Jugnauth pour le féliciter pour la confiance placée en son leadership par la population mauricienne pour renouveler « India’s commitment to continue the close and extensive cooperation between the two countries for mutual benefit ». Il l’avait également invité à effectuer une visite en Inde « at his early convenience ».

Toujours, selon la presse indienne, la Grande Péninsule souhaite consolider la sécurité maritime et solliciter le soutien de ses partenaires pour atteindre son objectif. « Discussions around how Mauritius can play a role in India’s ocean initiatives will be hence central to the visit », souligne la publication The Print.

Même si la visite de Pravind Jugnauth en Inde est de nature privée, elle est néanmoins très importante dans la mesure où l’Inde prépare actuellement l’organisation du Sommet Inde-Afrique. Le diplomate Rajiv Bhatia explique : « Maurice a un grand rôle à jouer en tant que pays de l’océan Indien. Il souligne que l’Inde et Maurice coopèrent étroitement dans le domaine de l’économie bleue et de la sécurité maritime. »

D’autre part, dans un article paru dans The Indian Express,  Raja Mohan, directeur de l’Institute of South Asian Studies, à la National University of Singapore, observe que l’Inde a pris conscience de l’importance stratégique de Maurice dans l’océan Indien.

« For far too long, Delhi has viewed Mauritius through the prism of diaspora. This was, perhaps, natural since communities of Indian origin constitute a significant majority in the island. But the time has come to reimagine Mauritius in much larger terms. More recently, Delhi has certainly begun to see the strategic significance of Mauritius thanks to the renewed great power contestation in the Indian Ocean », constate-t-il.

« Delhi a un plus grand défi à régler face à Maurice. Il est urgent de mettre un terme à l’idée profondément enracinée selon laquelle Maurice n’est qu’un prolongement de l’Inde. Ce n’est pas le cas. Maurice est une entité souveraine dotée d’une culture nationale unique et d’une identité internationale propre. Ses dirigeants sont également conscients de la place particulière de l’île dans l’océan Indien en tant que centre économique florissant et lieu stratégique attractif. Bien qu’il soit relativement petit, avec seulement 1,3 million d’habitants, Maurice dépasse largement son poids », ajoute Raja Mohan, qui considère que la visite de Pravind Jugnauth en Inde arrive au « bon moment » pour que l’Inde manifeste de manière visible son respect pour la souveraineté de Maurice.