Les responsables de la Criminal Investigation Division (CID) de Rose-Belle ont effectué plusieurs descentes hier dont une consacrée principalement à un trafic de pièces détachées provenant de motos volées. Le bilan : une arrestation et la saisie de trois motos démontées ainsi que d’une importante quantité de pièces détachées. Deux autres opérations similaires dans cette partie du sud de l’île ont débouché sur trois autres arrestations pour possession de gandia.
Compte tenu de l’importante quantité de pièces retrouvées chez le suspect Akshay Roseeawon (19 ans) à New Grove, tout porte à croire que la CID de Rose-Belle aurait affaire à un réseau de voleurs de motos. Selon les indications disponibles, la descente policière d’hier fait suite à des informations recueillies par les enquêteurs sur le terrain et portant sur l’existence d’un trafic de pièces détachées suite aux vols de motos dans la région.
La liste des objets saisis chez le jeune homme comprend trois motos démontées,  six vélos, onze pneus de différentes marques, deux jantes, un guidon, plusieurs accessoires pour vélos et motos ainsi que des tuyaux galvanisés. Un ordinateur portable et neuf téléphones cellulaires ont été également secured.
Une de vérification auprès des postes de police de la région a permis de confirmer que les articles saisis ont bien été rapportés volés dernièrement. À ce stade, une bonne partie des exhibits ont été identifiées par les propriétaires alors que les pièces restantes devront connaître un même exercice dans les meilleurs délais. L’enquête se poursuit.
D’autre part, hier toujours, les limiers de la CID de Rose-Belle ont mené deux autres raids suite à des indications quant à la circulation de gandia. Avinash Chamroo et Ramdeo Mungrah, tous deux âgés de 19 ans et habitant Rose-Belle, ont ainsi été appréhendés en possession de gandia. Après avoir été pressés de questions, ils devaient conduire les enquêteurs dans un champ de cannes à l’arrière de l’hôpital Jawaharlal Nehru où se trouvaient des plants de gandia. Quatre plants ont été déracinés sur les lieux indiqués.
Lors d’une dernière targeted operation, c’est un récidiviste de 37 ans, Mohamad Riaz Kader, habitant Camp-Diable, qui sera pris dans les mailles de la CID. Il a été appréhendé avec un “bâton de papaye”, communément utilisé dans la fabrication d’un “bong”, contenant une certaine quantité de liquide mélangé avec des particules suspectées d’être du gandia. Deux morceaux de papiers aluminium ont été également saisis ainsi que des semences de cannabis. Au cours de cette descente, quatre individus qui se trouvaient sur les lieux ont pris la fuite mais leur arrestation serait imminente. Les trois suspects interpellés devaient comparaître en cour aujourd’hui. L’enquête se poursuit.